HomeJusticePatrice Hounsou-Guèdè : l’ex-maire séjourne dans la prison qu’il a lui-même inaugurée

Patrice Hounsou-Guèdè : l’ex-maire séjourne dans la prison qu’il a lui-même inaugurée

Patrice Hounsou-Guèdè : l'ex-maire séjourne dans la prison qu’il a lui-même inaugurée
Patrice Hounsou-Guèdè : l'ex-maire séjourne dans la prison qu’il a lui-même inaugurée

L’ancien maire de la commune d’Abomey-Calavi séjourne, depuis ce vendredi 15 janvier 2021, dans la prison civile d’Abomey-Calavi, la maison carcérale qu’il a lui-même inaugurée, le mardi 31 décembre 2013.

Près de huit ans après qu’il a inauguré la prison civile d’Abomey-Calavi, l’ancien maire de la même commune, Patrice Hounsou-Guèdè, y séjourne après sa condamnation à 12 mois de prison ferme avec mandat de dépôt. En implantant cette prison dans l’Arrondissement d’Akassato, l’objectif était de réduire les peines des prisonniers et rapprocher la commune d’Abomey-Calavi des instances judiciaires; ce qui sans aucun doute rassure de l’amélioration des conditions de détention du colonel Patrice Hounsou-Guèdè.

A l’époque, Patrice Houssou Guèdè a remercié le gouvernement pour l’accomplissement de ce projet qui vise à améliorer les conditions de détention des prisonniers. Présent à cette inauguration, alors ministre de la Justice, de la Législation et des Droits de l’Homme, Valentin Djènontin indiquait que ce joyau participerait à la réinsertion sociale des prisonniers.

Lire aussi  Bénin: un activiste et jeune opposant déposé en prison

D’un coût global de deux milliard cinq cent millions (2.500.000.000) franc Cfa, les travaux de construction de la prison civile d’Abomey-Calavi ont été exécutés par l’Agence d’Exécution des travaux Urbains (Agetur).

De la condamnation de Patrice Hounsou-Guèdè

L’ancien maire d’Abomey-Calavi, Hounsou-Guèdè, et ses coaccusés, impliqués dans une affaire domaniales dans la commune d’Abomey-Calavi, sont fixés sur leur sort, le vendredi 15 janvier 2021. Après la phase de plaidoirie et de réquisition, effectuée le vendredi 18 décembre 2020, le verdict indique que Hounsou-Guèdè et ses co-accusés sont condamnés à 12 mois de prison ferme avec dépôt immédiat.

Lire aussi  L'administration Biden veut fermer la prison de Guantánamo

Patrice Hounsou-Guèdè, Bouraïma Séibou, Tognifode Romain, expert-géomètre et ex-directeur de l’IGN, Gélase Hounguè, ex-directeur de l’aménagement et de l’urbanisme de la mairie d’Abomey-Calavi, sont condamnés chacun à 12 mois de prison ferme avec mandat d’arrêt.

« Les mis en cause sont poursuivis pour “faux et usage de faux et usage de faux certificat » dans une affaire domaniale.«

Ce 15 janvier 2021, s’est également ouvert au tribunal de première instance de première classe de Cotonou, le procès du dossier des 39 ha dans lequel sont impliqués l’ancien maire et plusieurs conseillers communaux. Leur audience est renvoyée au 22 janvier 2021.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here