Home Justice Bénin : confiscation des biens de Komi Koutché

Bénin : confiscation des biens de Komi Koutché

Bénin : confiscation des biens de Komi Koutché
Bénin : confiscation des biens de Komi Koutché

La Criet a ordonné la saisie de tous les biens de Komi Koutché. Au terme du procès qui a conduit à la prise de cette décision, Komi Koutché a été condamné à 20 ans de prison avec une lourde amende à la clé.

Dans la nuit du vendredi 03 avril au samedi 04 avril 2020, la Criet s’est penchée sur le dossier FNM (fonds national de micro finance). En effet, Komi Koutché est accusé de détournement de deniers publics, d’abus de fonctions, d’enrichissement illicite, de blanchiment de capitaux et de corruption dans les passations des marchés publics. Au terme de cette audience, il a été condamné à 20 ans de réclusion criminelle et 100 millions d’amendes.

Les seules accusations retenues contre lui ont été le détournement de deniers publics et d’abus de fonctions ; il a été acquitté pour tout le reste. Ainsi, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), a ordonné la saisie de tous ses biens financier et immobilier. En ce qui concerne les biens financiers, il s’agit de ses comptes à la BOA-Bénin et la BSIC contenant un montant estimé à 15 millions FCFA.

Aussi, le dépôt à terme d’une somme de 90 millions FCFA dans un compte a la BIBE Finance and Security. Pour ces biens immobiliers , ils sont estimés à 13 et repartis dans Cotonou, Abomey-Calavi et Bantè. Selon la décision du juge, les produits réguliers issus de ses immeubles seront versés au trésor public. Un mandat d’arrêt international a été aussi émis contre ce dernier.

En exil depuis près de 3 ans, ce dernier ne s’est pas présenté à son procès. Son avocat Me Théodore Zinflou, a présenté devant la cour, une lettre de sa part, où il présente ses vives excuses à la cour. Cependant, cette lettre a été jugée d’illégitime par le magistrat Cyriaque Dossa.