HomeJusticeAffaire 39 ha à Abomey-Calavi: l’ex-maire Georges Bada retourne en prison, le...

Affaire 39 ha à Abomey-Calavi: l’ex-maire Georges Bada retourne en prison, le dossier renvoyé

Bénin - Affaire 39 ha: Georges Bada envoyé à la CRIET
Bénin - Affaire 39 ha: Georges Bada envoyé à la CRIET

La deuxième audience  dans le procès de l’ex-maire, Georges Bada et de ses co-accusés s’ouvre ce vendredi 22 janvier 2021. Le tribunal de la ville doit se prononcer sur la prorogation ou non de la détention provisoire des accusés dans l’affaire des 39 hectares.

Goerges-Bada et ses co-cassués retournent en prison. Le dossier de l’ex-maire d’Abomey-Calavi a été renvoyé au 5 février 2021. La deuxième audience du procès de l’ex-maire a été ouverte ce vendredi 22 janvier 2021 à 10 heures au Tribunal d’Abomey-Calavi. Quelques minutes après l’ouverture, le président du tribunal qui préside l’audience a décidé de son renvoi. Selon le magistrat, le dossier des 39 ha ne sera pas pris en compte ce vendredi. 

Lire aussi  Mort de Sidiki Diabaté en prison, l'artiste Walaha Momo dément

Après un premier renvoi, la deuxième audience dans le dossier de l’ex-maire Georges Bada et de ses co-accusés devait se tenir ce vendredi 22 janvier. A l’audience de ce jour, le tribunal d’Abomey-Calavi devait donner son avis sur la poursuite sous mandat de dépôt ou non des accusés dans le procès.

Lors de la première audience du vendredi 15 janvier 2021, les avocats de l’ex-maire et de ses co-accusés avaient demandé au tribunal de libérer leur client après une proposition du ministère public de renvoyer le procès sous huitaine. Le procureur Aubert Kodjo représentant le ministère public avait estimé que la poursuite du procès nécessitait des enquêtes complémentaires.

Lire aussi  Mali : la mère de Sidiki Diabaté arrêtée pour complicité

Accusé dans une affaire de bradage de réserve administrative de 39 hectares, Georges Bada, ancien maire de la ville entre 2015 et 2020, est poursuivi pour des faits « d’associations de malfaiteurs, escroquerie et Abus de fonction ». Devant le tribunal, il a plaidé non-coupable pour les faits mis à sa charge. Dans ce dossier, des responsables administratifs de la mairie d’Abomey-Calavi et des chefs d’arrondissement placés en détention provisoire ont également plaidé non coupable.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here