HomeInternationalVenezuela: au moins 17 morts après une mutinerie dans une prison

Venezuela: au moins 17 morts après une mutinerie dans une prison

Venezuela: au moins 17 morts après une mutinerie dans une prison
Venezuela: au moins 17 morts après une mutinerie dans une prison

Au moins 17 morts personnes ont trouvé la mort dans une mutinerie, dans une prison vénézuélienne le vendredi et neuf blessés, dont le directeur de l’établissement pénitentiaire. L’annonce a été faite par un rapport militaire.

Dans une prison du Venezuela, une mutinerie a causé un bilan très lourd. Plus de 17 décès et des blessés ont été enregistrés dont la première autorité de la prison, indique l’AFP, en se référant au rapport militaire. Selon le rapport, « Des troubles à l’ordre public » ont eu lieu dans la prison de Los Llanos à Guanare (ouest), au moment où les prisonniers ont brisé « les grillages de sécurité délimitant le périmètre » à l’extérieur de la prison « dans une tentative d’évasion massive ». Le bilan actuel est de 17 décès et neuf blessés. Ce bilan pourrait aller au-delà des 17 morts, d’après le rapport militaire.

Lire aussi  Adama Bictogo à Bédié: « Les prisonniers ne seront pas libérés »

Les autorités de la prison sécurisées par les militaires ont essayé une médiation avec le responsable des meneurs de mutinerie. Cependant, les prisonniers ont pris la situation autrement et ont blessé le directeur de la prison « à l’épaule à l’aide d’un objet pointu ». «Le conflit est en cours», a laissé entendre Carolina Giron, de l’Observatoire vénézuélien des prisons, une ONG qui prend la défense des droits des détenus. Selon elle, les détenus se sont soulevés parce qu’ils sont victimes de violences et «parce qu’on ne leur permet aucune visite et qu’ils n’ont ni pain ni eau ». D’après Carolina Giron, 2.500 détenus s’entassent dans un établissement ayant une capacité de 750 places.

Lire aussi  Bah N'Daw : son geste salutaire à l'endroit de près d'une centaine de prisonniers

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here