HomeInternationalUSA : le congrès a entamé les débats sur la mise en...

USA : le congrès a entamé les débats sur la mise en accusation de Trump

USA : le congrès a entamé les débats sur la mise en accusation de Trump
USA : le congrès a entamé les débats sur la mise en accusation de Trump

Aux États-Unis, la Chambre des représentants examine ce mercredi un acte d’accusation du président Donald Trump pour « incitation à l’insurrection » et visant à sa destitution. Le texte a été déposé lundi par les démocrates de la Chambre après l’assaut du Capitole, le 6 janvier, par les partisans du président américain sortant. 

La Chambre des représentants, à majorité démocrate, devrait facilement adopter l’acte d’accusation – ou impeachment– visant Donald Trump. Le texte, qui a besoin de la majorité des deux tiers pour être adopté, risque, en revanche, d’être rejeté par le Sénat, acquis aux républicains.

Lire aussi  Coronavirus: le président brésilien rejoint Trump après un chiffre record

Les démocrates prendront le contrôle du Sénat le 20 janvier mais auront besoin du ralliement de nombreux républicains pour atteindre la majorité des deux tiers nécessaire à une condamnation. Le procès risque d’autre part d’entraver l’action législative des démocrates au début de la présidence Biden, en monopolisant les séances au Sénat.

Trump menacé même au Sénat ?

Plus inquiétant pour Donald Trump et son éventuel avenir politique, Mitch McConnell, président de la majorité républicaine au Sénat, a dit à ses proches qu’il voyait d’un bon œil cette mise en accusation, jugeant qu’elle était fondée et qu’elle aiderait le parti républicain à tourner définitivement la page Trump.

Lire aussi  Donald Trump : la date de son procès en destitution au Sénat fixée

Cet habile stratège, très influent, tient peut-être ainsi la clé de l’issue de cette procédure historique. Car une seule parole publique pourrait encourager des sénateurs républicains à condamner le 45ème président des États-Unis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here