HomeInternationalUne écolière se pend pour anniversaire non célébré

Une écolière se pend pour anniversaire non célébré

Une écolière se pend pour anniversaire non célébré
Une écolière se pend pour anniversaire non célébré

Âgée de 13 ans et écolière en classe de CM2 de l’EPP Guiglo 4, D. I. s’est pendue, le samedi 9 janvier 2021, pour une histoire d’anniversaire, rapporte le site d’information linfodrome.

D’après le média, la victime, la petite D. I. de nationalité guinéenne, se serait pendue dans la nuit du samedi 9 janvier 2021, au salon du domicile familial, au quartier Ancien Guiglo de la ville de Guiglo, sous prétexte que ses parents auraient refusé de lui célébrer son anniversaire le jour des faits où elle soufflait une bougie de plus.

Comme le font ses camarades, cette dernière voulait célébrer son anniversaire avec faste. Elle décide alors d’inviter chez elle quelques-uns à partager quelques moments de joie avec elle à la maison, sans en informer sa tante et sa sœur aînée avec lesquelles elle vit. Ainsi, celles-ci lui ont imposé un refus catégorique. Un coup dur pour la petite D. I. qui a du mal à digérer la pilule.

Lire aussi  Cardi B: les moments forts de sa soirée d'anniversaire (Photos)

Profitant de l’absence de sa tante qui était au cheveu de son neveu qui aurait piqué une crise à Gagnoa et du fait que sa sœur aînée soit occupée à vendre dans leur boutique, elle a décidé de mettre fin à ses jours. Aux environs de 21h, rapporte le média, une idée macabre traverse son esprit. Elle n’hésite pas et s’empare de son écharpe de couleur noire qu’elle attache solidement au brasseur du salon, avant de nouer un nœud. Elle monte sur un tabouret et le dégage d’un geste brusque. Elle s’est donc pendue.

Lire aussi  60 ans d'indépendance du Nigeria: le président Buhari se prononce sur sa gestion

Le corps inerte de la victime sera découvert plus tard par sa sœur aînée. Alertés par les cris de celle-ci, les voisins et les pompiers civils ont tenté en vain de la sauver parce qu’elle avait déjà rendu l’âme.

Informée, la police a effectué un constat suivi du dépôt du corps de la petite pour sa conservation à la morgue du Centre hospitalier régional (CHR) de Guiglo.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here