HomeInternationalUne autorité policière victime d’un grave accident

Une autorité policière victime d’un grave accident

Une autorité policière victime d'un grave accident
Une autorité policière victime d'un grave accident

Le préfet de police de Bouaké, le commissaire Maxime Mobio a été victime d’un grave accident de la circulation. Lequel accident est survenu dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 janvier 2020 aux environs de 1h du matin en plein quartier commerce de Bouaké, non loin de la pharmacie Kodjo.

Selon des témoins, l’accident impliquait le véhicule du patron de la police locale et un autre véhicule personnel de type Kia Sportage appartenant à des éléments des Forces Armées de Côte d’Ivoire (Faci) de passage à ce carrefour. Le véhicule ayant occasionné cet accident selon nos sources, revenait du corridor Sud via la Nationale A3 a manqué de vigilance sans marquer d’arrêt une fois parvenu au niveau des feux tricolores. Roulant à vive allure, il finit sa course en percutant la portière du véhicule du préfet de police dans un croisement au carrefour des feux tricolores. La suite est fatale pour le commissaire de police Maxime Mobio qui perd connaissance sur le champ.

Lire aussi  Togo : plusieurs militaires perdent la vie dans un accident de circulation

Témoins de cet accident, 4 jeunes gens œuvrant de bravoure se précipitent aux abords du véhicule de la victime pour constater les dégâts. Après avoir alertés sans succès les sapeurs-pompiers militaires, ils décident de mettre hors d’état de danger la vie du préfet de police en le conduisant eux même à l’hôpital pour lui faire subir les premiers soins non sans avoir préalablement informé ses collaborateurs directs de la préfecture de police. Ils embarquent la victime dans leur véhicule et l’évacuent aussitôt au centre hospitalier universitaire de Bouaké. Là-bas, ils se chargent de payer les premiers frais de soins de la victime dont la vie est hors de danger aux dernières nouvelles.

Lire aussi  Il écoute au téléphone les cris de sa copine au moment où elle a été tuée dans un horrible accident de voiture

Notons que ses 4 braves jeunes ont réussi à sécuriser dès les premiers instants de l’accident les effets du policier ( téléphones portables, talky walky, arme ainsi que d’autres documents administratifs ) avant son évacuation et l’arrivée des secours.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here