HomeInternationalUn élève de 6ème écrit une lettre de reconnaissance à son maître...

Un élève de 6ème écrit une lettre de reconnaissance à son maître de CM2 et fait réagir la toile

Un élève de 6ème écrit une lettre de reconnaissance à son maître de CM2 et fait réagir la toile
Un élève de 6ème écrit une lettre de reconnaissance à son maître de CM2 et fait réagir la toile

Admis à son entrée en sixième l’année passée, un élève impressionne son maître de CM2 à travers une lettre à lui adressée.

En effet, après son admission à l’entrée en sixième l’année dernière, l’élève Gallet Stève Elysée a envoyé une lettre de reconnaissance à son maître de CM2. Révisons dans son grand complet la lettre du collégien à son enseignant du primaire:

« Cher maître

Je vous écris cette lettre pour vous annoncer que j’ai obtenu mon entrée en sixième et que j’ai été affecté au lycée Municipal de Guibéroua.

Ici, tout se se passe bien et j’ai réussi à m’intégrer grâce à mon travail.

Mes enseignants sont fiers de moi.

Ils disent que vous m’avez bien formé.

Contrairement au primaire, au lycée nous avons beaucoup de professeurs et chacun à sa discipline.

Je vous promets d’être le premier de ma classe.

Je vous remercie pour votre formation et vous souhaite une bonne journée. »

La lettre de Gallet envoyée à son maître.

Fier d’avoir été un modèle pour l’enfant, son maître n’a pas tardé de s’exprimer :

Lire aussi  Charlie Hebdo de nouveau menacé par Al-Qaïda : les médias français réagissent

« Mon élève de CM2 de l’année passée qui est allé en sixième vient de m’envoyer une lettre. Voyons ensemble »( voir la lettre en haut). C’est la publication faite par l’enseignant sur la page dénommée LE SURSAUT DES INSTITUTEURS.

Une manière pour cet enseignant de partager avec les siens la joie qui l’anime d’avoir été à la hauteur, d’avoir fait son travail en tant qu’éducateur. Quant à ses collègues enseignants, les encouragements et félicitations ont été leurs seuls mots.

Lire aussi  Bénin : après la lettre des opposants à Emmanuel Macron, le gouvernement réagit

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here