Home International Tunisie : décès d’un ancien ministre

Tunisie : décès d’un ancien ministre

Tunisie : décès d'un ancien ministre
Tunisie : décès d'un ancien ministre

En Tunisie, une icône politique vient de tirer sa révérence. Il s’agit de l’ancien ministre Ahmed Ben Salah.

Alité à l’hôpital militaire de Tunis des suites d’un malaise, l’ancien ministre et militant politique, Ahmed Ben Salah, est passé de vie à trépas. Le décès est survenu ce mercredi 16 septembre 2020. Il est à rappeler que le chef du gouvernement Hichem Mechichi ainsi que le président de l’ARP, Rached Ghannouchi, avaient rendu visite au défunt à l’hôpital militaire de Tunis où il avait été admis depuis quelques jours.

Lire aussi  Réaction de Patrice Talon suite au décès de Pierre Nkurunziza

Né le 13 janvier 1926 dans le village sahélien de Moknine, Ahmed Ben Salah poursuit des études secondaires au prestigieux Collège Sadiki de Tunis puis en France dans les années 1940. Il se lance, une fois ses études terminées, dans l’action syndicale, en adhérant à l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) en 1948, et dans l’action politique en présidant la jeunesse scolaire destourienne puis, en 1947, en assurant la liaison entre le parti nationaliste, le Néo-Destour, son leader Habib Bourguiba alors en exil au Caire et Moncef Bey en résidence surveillée à Pau.

Lire aussi  Décès du Premier ministre Gon : la réaction d’Affi N’guessan

L’UGTT, après avoir été membre de la Fédération syndicale mondiale, choisit d’adhérer en 1951 à la Confédération internationale des syndicats libres (CISL), car celle-ci constitue une instance permettant aux nationalistes tunisiens de présenter leurs revendications à l’opinion internationale. Il a été élu secrétaire général de l’UGTT peu après l’assassinat de Farhat Hached le 5 décembre 1952.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here