Home International Transition au Mali: vers une dissolution du CNSP ?

Transition au Mali: vers une dissolution du CNSP ?

Transition au Mali: vers une dissolution du CNSP ?
Transition au Mali: vers une dissolution du CNSP ?

Après le sommet extraordinaire tenu à Accra, au Ghana, le mardi 15 septembre 2020, le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, actuel président de la CEDEAO par intérim, a donné de la voix. Pour celui-ci, le CNSP au pouvoir au Mali pourrait être victime d’une dissolution après la mise en place des organes de transition.

Juste après le sommet extraordinaire du mardi 15 septembre 2020 sur son territoire, l’actuel président en exercice de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Nana Akufo-Addo, a prédit l’avenir du CNSP, la junte qui a pris le pouvoir après la démission du président IBK.

Lire aussi  Mali : le message d'IBK aux militaires

Selon Akufo-Addo, « une fois que les structures de la transition seront mises en place, le président, le Premier ministre, le gouvernement, il va de soi que le conseil national de salut du peuple [CNSP] sera dissout de fait, puisque ce sera la transition qui sera déjà mise en place ».

Il importe de souligner que pour le moment, la junte n’a pas réagi à cette déclaration de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

Lire aussi  Cheick Oumar Sissoko : « On va briser la ligne rouge de la CEDEAO pour le bonheur du Mali »

Rappelons que lors du sommet du mardi à Accra, l’organisation sous-régionale et les putschistes se sont compris sur 18 mois de transition définis par la charte de transition adoptée à la concertation nationale à Bamako. La semaine prochaine, une délégation de la CEDEAO conduite par l’ancien président nigérian, Goodluck Jonathan, est attendue à Bamako.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here