HomeInternationalTension Azerbaïdjan-Arménie: Poutine convoque les diplomates des deux pays à Moscou

Tension Azerbaïdjan-Arménie: Poutine convoque les diplomates des deux pays à Moscou

«Si vous voulez la paix, vous devez vous préparer à la guerre», quand la Russie menace l'UE
Diplomatie: Poutine expulse deux ambassadeurs bulgares

Le président Vladimir Poutine convoque à Moscou, les ministres des Affaires étrangères de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan, engagés dans des combats meurtriers pour la région séparatiste du Nagorny Karabakh. Cette annonce a été par le Kremlin jeudi soir.

Le président russe, Vladimir Poutine a convié à Moscou, les ministres des Affaires étrangères de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan. « Le 9 octobre, les ministres des Affaires étrangères de l’Azerbaïdjan et de l’Arménie sont invités à Moscou pour mener des consultations » avec la médiation de la diplomatie russe, a indiqué le Kremlin dans un communiqué cité par l’AFP.

Lire aussi  Etats-Unis : Donald Trump s'en prend violemment à Joe Biden

Selon la même source, la Russie appelle à «l’arrêt des combats au Nagorny Karabakh pour des raisons humanitaires, en vue d’échanger les corps des morts et les prisonniers », indique le Kremlin qui précise que Poutine a eu des discussions avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliev et le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian.

Pour l’heure, les deux chefs de diplomatie n’ont pas confirmé leur participation à cette rencontre à Moscou. Hier jeudi 8 octobre 2020, le ministre des Affaires étrangères de l’Azerbaïdjan, Ceyhun Bayramov, était à Genève pour rencontrer le Groupe de Minsk de l’OSCE (Russie, France, Etats-Unis), chargé de la médiation internationale sur ce conflit qui a déjà duré plus de 30 ans.

Lire aussi  Etats-Unis : Sylvester Stallone endeuillé

Rappelons que depuis le 27 septembre dernier, les forces azerbaïdjanaises et les séparatistes arméniens de la république autoproclamée du Nagorny Karabakh s’affrontent de nouveau dans cette région montagneuse. Le bilan officiel fait état de 300 à 400 morts, dont une cinquantaine de civils.

Pour l’heure, les appels au cessez-le-feu de Paris, Washington, Moscou ne changent encore rien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here