HomeInternationalSomalie : l’ambassadeur du Kenya déclaré persona non grata

Somalie : l’ambassadeur du Kenya déclaré persona non grata

Somalie : l’ambassadeur du Kenya déclaré persona non grata
Somalie : l’ambassadeur du Kenya déclaré persona non grata

Le gouvernement somalien a rappelé, dimanche, son ambassadeur près le Kenya et a déclaré indésirable, l’ambassadeur du Kenya en Somalie, pour ingérence dans les affaires du pays.

Le bras de fer diplomatique entre le Kenya et la Somalie s’intensifie. Dimanche, la Somalie a rappelé son ambassadeur au Kenya, Mohamud Ahmed Nur Tarsan, invoquant une ingérence politique et économique dans une apparente dispute diplomatique entre les deux pays voisins. Dans la même journée, la Somalie a ordonné à l’ambassadeur du Kenya en Somalie, Lucas Tumbo, de retourner à Nairobi pour des consultations.

Lire aussi  Détention de Madougou : Corentin Kohoué fait une demande au gouvernement

Les autorités somaliennes accusent le Kenya et son ambassadeur d’ingérence dans les affaires de Mogadiscio. « Le gouvernement somalien exprime ses regrets devant le gouvernement kényan des ingérences manifestes et flagrantes dans les affaires internes et politiques de la République fédérale de Somalie, qui peuvent constituer un obstacle à la stabilité, à la sécurité et au développement de toute la région », indique le communiqué de Mohamed Ali Nur, secrétaire permanent du ministère des Affaires étrangères du Somalie.

Lire aussi  Bénin: le gouvernement se prononce sur les élections professionnelles nationales

La Somalie a accusé le Kenya d’exercer une forte pression sur le président du Jubaland pour qu’il mette en œuvre ses intérêts politiques et économiques, sapant ainsi l’accord politique récemment conclu par la Somalie en violation des pratiques diplomatiques. «Le gouvernement a pris cette décision tout en préservant sa souveraineté nationale après qu’il est apparu que le Kenya s’ingérait délibérément dans les affaires de la Somalie, en particulier du Jubbaland » indique le communiqué de Mohamed Ali Nur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here