Home International Samuel Eto’o : « Regarde moi en face, avec moi ça ne...

Samuel Eto’o : « Regarde moi en face, avec moi ça ne va pas arriver », menacé par son coach

Samuel Eto'o : « Regarde moi en face, avec moi ça ne va pas arriver », menacé par son coach
Samuel Eto'o : « Regarde moi en face, avec moi ça ne va pas arriver », menacé par son coach

Pour avoir manifesté son mécontentement suite à un changement qui a été effectué au moment où il était au Real Deportivo Majorque, l’international camerounais, Samuel Eto’o fut menacé par son coach. Cette histoire remonte à 16 ans environ.

Il y a 16 ans environ, au moment où son club, le Real Deportivo Majorque avait atteint le point culminant de son histoire, Samuel Eto’o a exprimé son mécontentement face à un changement qui a été effectué au cours d’un match par son coach, Luis Aragonés. Ce dernier n’a donc pas tardé à menacer le joueur. Il est à rappeler qu’au terme de cette saison-là, ils avaient récolté 71 points et occupaient la troisième place de la compétition, en plus de la qualification en phase finale de la Ligue des champions.

Lire aussi  Samuel Eto'o dans un nouveau métier

Très jeune dans le temps, Samuel Eto’o a été remplacé au début de la seconde mi-temps d’une rencontre. A sa sortie et en passant devant son entraîneur, le joueur a laissé entendre : « Ce sont les mêmes changements ». Sans tarder, le coach Luis Aragonés a pris Samuel Eto’o par le maillot au niveau de la poitrine, et il le secoua plusieurs fois en l’avertissant : « Pas avec moi. Regarde moi en face, avec moi ça ne va pas arriver».

Aujourd’hui, les fans de Majorque ont encore souvenance de ce plus grand succès du club. Un moment que Samuel Eto’o n’a pas non plus oublié. Il l’a d’ailleurs avoué à Maldini Fever. « J’ai vécu des mois incroyables là-bas , j’ai adoré la routine que j’avais, ma vie sur et en dehors du terrain; Aragonés m’a fait croire qu’il pouvait être un joueur différent. Maintenant, mon fils est fan de L’équipe », a-t-il conclu.

Lire aussi  Kubo: «On doit battre le Barça»

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here