HomeInternationalRDC : un militaire ivre ouvre le feu dans la rue et...

RDC : un militaire ivre ouvre le feu dans la rue et fait plusieurs victimes

RDC : un militaire ivre ouvre le feu dans la rue et fait plusieurs victimes

Le jeudi dernier en République Démocratique du Congo, plus précisément à Uvira au Sud-Kivu dans la Cité de Sange, un militaire ivre a ouvert le feu sur des populations et a fait plusieurs victimes. Une douzaine de personnes sont tombées sous les balles de ce militaire.

Dans la soirée du jeudi 30 juillet dernier en République Démocratique du Congo, un militaire des Forces armées de la République Démocratique du Congo (Fardc) qui était en état d’ivresse, a ouvert le feu sur des populations et a donné la mort à une douzaine de personnes. L’accident s’est produit à Uvira au Sud-Kivu dans la Cité de Sange, une localité qui est toujours calme.

Lire aussi  Recrutement militaire au Bénin : voici les lieux d’embarquement des admis pour la formation

A en croire le chef de la cité, Malula Ndabwirwa, 12 personnes sont tombées sous les balles de ce militaire dont l’identité n’a pas été dévoilée. Egalement, 9 personnes grièvement blessées sont en soins intensifs dans l’hôpital général de référence de Sange, a-t-il souligné. Suite à cet accident, des manifestants ont affiché leur mécontentement tout en brûlant des pneus sur la RN5 et scandent des chants hostiles à l’armée.

Lire aussi  Plusieurs décès enregistrés dans un naufrage d'un bateau sur le fleuve Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here