HomeInternationalRapatriement des reliques de Lumumba en RDC: l’un de ses fils s’oppose

Rapatriement des reliques de Lumumba en RDC: l’un de ses fils s’oppose

Rapatriement des reliques de Lumumba en RDC: l’un de ses fils s’oppose
Rapatriement des reliques de Lumumba en RDC: l’un de ses fils s’oppose

Guy Patrice Lumumba, l’un des fils de Patrice Emery Lumumba, s’oppose au retour des reliques de son père. C’est dans une lettre adressée au roi de Belgique et consultée par nos confrères de 7SUR7.CD que le fils du héros de la nation congolaise. Il y a plusieurs raisons qui motivent son opposition au chef de l’État, Felix Tshisekedi qui avait exprimé son vœu de faire revenir les restes du père de la nation congolaise.

Lors de son discours devant le congrès l’année passée, Felix Tshisekedi a émis le vœu de faire rentrer les reliques de Patrice Lumumba. « J’annonce qu’en juin 2021, en marge du 61e anniversaire de notre indépendance, la patrie témoignera sa reconnaissance envers le premier ministre Patrice Lumumba », avait déclaré le chef de l’État.

Manifestement, il n’a pas l’approbation de tous les membres de la famille du concerné. C’est le cas de G. Lumumba qui s’oppose au souhait du numéro 1 de la RDC. Pour justifier son refus dans sa lettre, il a dénoncé la récupération politique des acteurs tant du pouvoir que de l’opposition qui utilisent le nom de son père pour des gains politiques.

Lire aussi  Coronavirus : aucune facilitation de voyage n'a été faite aux rapatriéx béninois venus du Gabon

Le fils du héros national de la RDC évoque pour se justifier « l’exclusion de la dimension familiale, en raison d’absence de concertation réelle entre le gouvernement congolais et l’ensemble de membres rapprochés de la famille de l’ancien premier ministre, particulièrement tous ses enfants, de manière inclusive » dans la démarche de remise des restes de Patrice Lumumba.

Une autre raison qui pousse G. Lumumba à s’opposer au rapatriement de la dépouille de son père, il s’agit de la date du 30 juin tel qu’annoncé par le président de la République. Pour lui, cette date est un « mauvais choix ». Il estime que les évènements qui entourent cette date ont provoqué l’assassinat de son père.

En outre, G. Lumumba parle de la relation entre le président Tshisekedi et Jonas Mukamba. Il rappelle que le chef de l’Etat a offert une Jeep à cet homme alors que, selon lui, celui-ci est l’un des bourreaux de son père. Pour finir, il a déclaré que tant que les autorités congolaises ne parviennent pas à satisfaire les attentes du peuple congolais, le rapatriement des restes de son père ne sera pas possible.

Lire aussi  Restitution de la dent de Patrice Lumumba : voici le verdict d'un tribunal belge

« Pour toutes ces raisons, Sire, je me permets par la présente de vous informer Votre Majesté, mon opposition absolue à la remise aux autorités congolaises actuelles des reliques de feu Patrice Lumumba en vue de leur rapatriement. Cet événement majeur souhaité, depuis 60 ans, pour permettre à la famille Lumumba d’achever son deuil interminable et aux Congolais de témoigner leur gratitude envers leur héros national, ne pourrait se tenir que dès lors que les autorités se montreront à la hauteur. À l’heure actuelle, ce n’est pas le cas », peut-on lire dans sa lettre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here