Home International Présidentielle ivoirienne: la Cour Africaine demande la réintégration de Gbagbo

Présidentielle ivoirienne: la Cour Africaine demande la réintégration de Gbagbo

Présidentielle Ivoirienne : la Cour Africaine demande la réintégration de Gbagbo
Présidentielle Ivoirienne : la Cour Africaine demande la réintégration de Gbagbo

L’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, et Charles Blé Guoudé ont été acquittés de toutes les charges de crimes contre l’humanité le 15 janvier 2019 par la Chambre de première instance I de la CPI. Alors que Laurent Gbagbo a été écarté de la liste électorale pour la prochaine élection présidentielle, la Cour Africaine demande à la Côte d’Ivoire de sa réintégration.

D’après Me Ange Dadje, la Cour Africaine demande la réintégration de l’ancien président Laurent Gbagbo sur la liste électorale. « La Cour Africaine des droits de l’Homme demande la suspension de l’inscription de la condamnation du Président Laurent Gbagbo sur le casier judiciaire et sa réintégration sur la liste électorale. » Cette décision sera notifiée aux Parties le Lundi 28 Septembre 2020, selon Me Ange Rodrigue Dadje, ce vendredi 25 septembre 2020, sur sa page Facebook.

Lire aussi  Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo obtient son passeport diplomatique

L’ex-chef de l’État ivoirien, Laurent Gbagbo, et trois de ses ex-ministres, dont son ancien Premier ministre Gilbert Aké N’Gbo, ont été condamnés à 20 ans de prison et 329 milliards FCFA d’amende dans l’affaire du « braquage » de l’Agence nationale de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) pendant la crise post-électorale ivoirienne. Il est donc privé de ses droits politiques et civiques.

Lire aussi  3è mandat de Ouattara : l'appel de Guillaume Soro à toute l'Afrique