HomeInternationalPrésidentielle guinéenne : les mises en garde de l’ONU, l’UA et la...

Présidentielle guinéenne : les mises en garde de l’ONU, l’UA et la CEDEAO aux candidats

Présidentielle guinéenne : les mises en garde de l'ONU, l'UA et la CEDEAO aux candidats
Présidentielle guinéenne : les mises en garde de l'ONU, l'UA et la CEDEAO aux candidats

A l’approche de la présidentielle guinéenne, l’ONU, l’UA et la CEDEAO mettent en garde les candidats. Les trois organisations invitent les candidats à ne pas publier les résultats avant l’institution qui est chargée de le faire.

En séjour de travail à Conakry, la mission conjointe de haut niveau des Nations unies, de l’Union Africaine et de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a été à la rencontre des acteurs impliqués dans l’organisation de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020 en Guinée. Les discussions entre les deux camps ont tourné autour de l’organisation d’élection transparente dans la quiétude et dont les résultats seront acceptés par tous.

Lire aussi  Présidentielle 2021 : l'ONU envoie une mission au Bénin

A en croire les informations recueillies, les émissaires de haut niveau, composés de ministres des pays de la sous-région et de hauts responsables des structures qui les ont mandatés, auraient demandé avec insistance aux candidats de ne pas publier les résultats avant la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) qui est l’institution légalement habilitée à publier les résultats.

Pour la mouvance, ce message va directement à l’endroit du Parti UFDG qui aurait annoncé disposer d’instruments lui permettant de célébrer sa victoire après avoir tous ses résultats à sa possession, le soir du scrutin.

Lire aussi  Mali: voici pourquoi la CEDEAO réclame la tête d’Assimi Goita

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here