HomeInternationalPrésidentielle au Ghana : plusieurs morts et blessés enregistrés

Présidentielle au Ghana : plusieurs morts et blessés enregistrés

Présidentielle au Ghana : plusieurs morts et blessés enregistrés
Présidentielle au Ghana : plusieurs morts et blessés enregistrés

C’est au total 5 personnes qui ont été tuées et 17 personnes blessées au cours de plusieurs incidents au Ghana depuis l’élection présidentielle du lundi 7 décembre, a annoncé la police dans un communiqué.

On le croyait sortir à jamais des crises liées aux élections présidentielles jusqu’à ce que le Ghana fasse fi des 27 années d’acquis démocratique pour replonger dans les travers des élections présidentielles. Le pays voisin de la Côte d’Ivoire a vite fait de dire qu’après le Burkina Faso, le Ghana serait un autre pays à montrer l’exemple d’une élection apaisée dans la sous-région.

Selon un communiqué de la police, c’est au total 5 personnes qui ont été tuées et 17 blessées au cours de plusieurs incidents au Ghana depuis l’élection présidentielle du lundi 7 décembre. Dans son communiqué , la police annonce sur son compte Twitter que « entre 07h00 le 7 décembre et 10h00 le mercredi 09 décembre, nous avons recensé à travers le pays 21 incidents violents liés directement aux élections, qui ont entraîné la mort de cinq personnes par balles. »

Selon certains observateurs de la vie politique au Ghana, cette situation s’expliquerait par le fait que » celui qui incarnait la probité de la commission électorale , Kwadwo Afari-Gyan est parti à la retraite en 2015. En 2018, sa remplaçante , Charlotte Osei, a été limogé pour fraude. Ce qui a donné libre cours au président Akufo Addo de nommer 4 commissaires sur 7. La question qui ressort maintenant est de savoir su la cause de la suspicion actuelle serait partie de cette volonté du président actuel de contrôler l’organe électoral ? « .

Comme en Côte d’Ivoire, le Ghana voisin connait aussi des incidents liés à son scrutin présidentiel. Au Ghana, les deux vieux adversaires que sont Addo Akufo et Dramani Mahama s’affrontent pour la troisième fois , avec lors des deux précédents scrutins des résultats serrés. En 2012, M. Mahama l’avait emporté 50,70% des voix , puis en 2016 ce fut M. Akufo Addo avec 53,80 %.

Lire aussi  Ghana : plusieurs morts et blessés dans des incidents liés aux élections

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here