HomeInternationalOuattara : « Hamed Bakayoko mérite la place qu’il a »

Ouattara : « Hamed Bakayoko mérite la place qu’il a »

Ouattara : « Hamed Bakayoko mérite la place qu’il a »
Ouattara : « Hamed Bakayoko mérite la place qu’il a »

Interrogé lundi à propos du Premier ministre nouvellement nommé, Hamed Bakayoko, le président ivoirien, Alassane Ouattara a donné de la voix. Pour le chef d’Etat, le nouveau PM « mérite la place qu’il a ».

Alors que la nomination du nouveau Premier ministre ivoirien, Hamed Bakayoko, suscite de vives polémiques au sein de l’opinion publique, puisque ce dernier est souvent traité de n’avoir que le Baccalauréat, le président Ouattara ne voit pas de la même façon que ceux-ci.


« Hamed mérite la place qu’il a et je lui fais confiance. Je sais qu’Hamed fera du bon travail et il fera un très bon chef d’équipe », a fièrement laissé entendre Ouattara aux populations du district du Woroba venues lui témoigner leur reconnaissance pour le développement apporté à leur localité et pour la nomination de leur fils Hamed Bakayoko en tant que Premier ministre.

Lire aussi  Guillaume Soro prêt pour le combat : « la victoire nous tend la main »

A en croire le président de la république, M. Bakayoko a la capacité de continuer et d’achever l’œuvre de développement qu’avait entamée Amadou Gon Coulibaly. « Hamed est mon fils comme l’était Amadou Gon Coulibaly. Je suis très fier de lui pour cette longue période de confiance, de vie et de courage depuis bientôt 30 ans », a-t-il fait savoir.

Pour clore ses propos, Ouattara a laissé entendre ce qui suit : « Nous sommes une équipe et nous avons une ambition pour la Côte d’Ivoire et la Côte d’Ivoire continuera d’avancer dans la paix. Nous avons besoin de votre soutien et de vos prières ».

Pour rappel, Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre et candidat du parti au pouvoir (RHDP) à la prochaine élection présidentielle prévue en octobre prochain, est décédé mercredi 8 juillet 2020, après le conseil des ministres.

Lire aussi  Côte d'Ivoire : l'opposition réagit au dialogue demandé par Ouattara

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here