Home International Ouattara affirme que Sarkozy a changé la Constitution française et se fait...

Ouattara affirme que Sarkozy a changé la Constitution française et se fait recadrer

Ouattara affirme que Sarkozy a changé la Constitution française et se fait recadrer
Ouattara affirme que Sarkozy a changé la Constitution française et se fait recadrer

Pour justifier sa volonté de briguer un 3è mandat, Alassane Ouattara a, quelques minutes à peine après son vote le samedi dernier, évoqué au micro d’une télévision française, un changement de constitution opéré par Nicolas Sarkozy. Cette affirmation n’est pas du goût du journaliste Fénelon Massala, grand reporter à Financial Afrik et à L’Hebdo Les Afriques qui a automatiquement recadré le président ivoirien.

‹‹ Sarkozy n’a pas changé la constitution il a fait une modification. Nuance. En France aucun président n’a fait plus de deux mandats. Roosevelt n’a pas changé la constitution il est mort en 1945 ,alors que Le XXIIe amendement qui fixe à deux la limite de mandats à été adopté le 21 mars 1947 (Truman) », a rappelé le journaliste sur son compte Twitter le dimanche dernier.

Lire aussi  Côte d'Ivoire: Bédié et Ouattara se sont parlé au téléphone

‹‹ Il sied de rafraîchir la mémoire que c’est au cours du référendum de 2000 en pleine cohabitation entre Chirac et Jospin que le quinquennat à été institué en lieu et place du septennat. C’est à cette occasion que l’article 6 a introduit la limitation de mandats consécutifs à deux.››, a-t-il révélé.

Il faut dire que ces éclaircissements ont botté en touche les propos du leader du RHDP qui avaient suscité des réactions sur la toile. ‹‹ En France, vous aviez combien de mandat avant que Sarkozy ne change la constitution. Aux USA avant que Roosevelt ne change la constitution vous aviez combien de mandat ?(…)››, avait répliqué le président ivoirien.

Lire aussi  Côte d'Ivoire - CEI: deux démissions enregistrées

Pour rappel, la situation est toujours tendue en Côte d’Ivoire après cette présidentielle marquée par de nombreux incidents observés dans un certain nombre de localités du pays.