HomeInternationalNigéria : 60 personnes tuées par des malfrats dans le nord-ouest

Nigéria : 60 personnes tuées par des malfrats dans le nord-ouest

Nigéria : 60 personnes tuées par des malfrats dans le nord-ouest
Nigéria : 60 personnes tuées par des malfrats dans le nord-ouest

Selon des sources sécuritaires qui collent cette affaire aux groupes armés qui sont constitués de malfrats, ces attaques visant des civils ont eu lieu dans l’Etat de Sokoto au Nigéria. Selon le bilan 60 personnes ont trouvé la mort.

Selon les explications d’une infirmière de l’hôpital général de Sabon Birni, « 60 cadavres ont été amenés à l’hôpital depuis hier (mercredi, ndlr) soir ». Elle ira loin en faisant comprendre par la même occasion qu’elle a aussi reçu de « nombreux blessés par balles ». Selon une autre source, les hors la loi ont ôté la vie à 16 personnes à Garki, 13 à Dan Aduwa, 22 à Kuzari, 07 à Katuma et 02 à Masawa, soit un bilan global de 60 morts.

Lire aussi  France: des suspects arrêtés dans l’attaque près de Charlie Hebdo

Sous couvert d’anonymat, un autre médecin va confier que « tous les morts ont été abattus par balles, et la plupart ont été visés à la tête, ce qui leur laissait peu de chance de survie ».

Il faut noter que la ville de Sabon Birni, qui est située à 175 km de la capitale de l’Etat, Sokoto, a été récemment le théâtre de nombreuses attaques, et, lundi, 18 personnes ont également été tuées dans des raids coordonnés sur cinq autres villages du district, selon des sources locales.

Lire aussi  Macron réagit à l'Attaque de Vienne: "Nous ne céderons rien”

Soulignons que jusque-là, aucun organe officiel ne s’est prononcé sur cette attaque, mais les sources de sécurité contactées par l’AFP ont assuré que la police locale tiendrait une conférence de presse d’ici la fin de la journée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here