Home International Lutte contre la corruption : des amis de Karim Kéïta dans le...

Lutte contre la corruption : des amis de Karim Kéïta dans le viseur du CNSP

Lutte contre la corruption : des amis de Karim Kéïta dans le viseur du CNSP
Lutte contre la corruption : des amis de Karim Kéïta dans le viseur du CNSP

Dans sa lutte contre la corruption, le Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) veut faire rendre gorge à certains pilleurs de la République. Parmi ces derniers figurent certains amis de Karim Kéïta, fils de l’ancien président Ibrahim Boubacar Kéïta (IBK).

Ils sont nombreux à avoir pillé la caisse de l’Etat en collaboration avec Karim Kéïta, le fils de l’ancien président malien, Ibrahim Boubacar Kéïta (IBK). Il s’agit de Moustapha Ben Barka, Mohamed Bagayoko «Momo», Mama Lah, un certain Chine Lah, Danaya Business, Hady Niangadou, Oumar Niangadou dit «Petit Barou» et bien d’autres encore. Dans le cadre des marchés publics, ils ont détourné des milliards.

Lire aussi  Mali: le Premier ministre reçoit les Forces vives de la Nation

A cela s’ajoutent des avantages indus, des marchés jamais exécutés mais pour lesquels ils ont été payés. Pour preuve, au ministère de la sécurité et de la protection civile, on parle d’une dame qui se serait fait payer des millions pour un marché de véhicules dont aucun n’a encore été livré.

Tous ceux-là se retrouvent aujourd’hui dans le collimateur du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) et de la justice. Certains ont été soumis à des interrogations au niveau du pôle économique et les recherches sont en cours pour d’autres. A en croire les informations recueillies, les détournements en rapport, surtout avec l’armée et la loi de programmation et d’orientation militaire, seront tous mis au clair.

Lire aussi  Mali: transition civile ou militaire, l’Imam Dicko a fait son choix