HomeInternationalL’ISWAP enlève les femmes de Boko Haram et déclenche des combats

L’ISWAP enlève les femmes de Boko Haram et déclenche des combats

L'ISWAP enlève les femmes de Boko Haram et déclenche des combats
L'ISWAP enlève les femmes de Boko Haram et déclenche des combats

Des éléments de la Province de l’État islamique en Afrique de l’Ouest (ISWAP), ont attaqué un bastion de Boko Haram et enlevé leurs femmes. Une action qui a suscité des combats entre les deux factions de la secte islamiste.

Suite à l’enlèvement de leurs femmes, les combattants de Boko Haram ont lancé une attaque meurtrière contre des membres de la Province de l’État islamique en Afrique de l’Ouest (ISWAP), une faction dissidente de la secte islamiste, tuant certains d’entre eux. Selon les médias locaux, l’incident s’est produit dans le village de Sunawa, une zone frontalière avec la République du Niger.

Selon Al Thabat, un média affilié à Al-Qaida, cité par le Guardian, la bataille a eu lieu après que l’ISWAP ait enlevé des dizaines de femmes de Boko Haram. Il a ajouté que «les combattants de Boko Haram ont par la suite attaqué la base frontalière de l’ISWAP et ont sauvé leurs femmes de la captivité». On n’a pas idée du bilan de cette bataille entre les deux groupes extrémistes mais plusieurs combattants de l’Iswap seraient abattus par Boko Haram.

Lire aussi  Il s’est fait passer pour Lionel Messi pour aller au lit avec 23 femmes

L’armée nigériane

A la suite de la bataille féroce qui serait toujours en cours entre les deux factions de la secte, le directeur des relations publiques de l’armée nigériane, le général de brigade Mohammed Yerima, a déclaré que le combat continuait d’exposer les terroristes. «L’ISWAP a rompu avec Boko Haram, dirigé par Abubakar Shekau, en 2016. Depuis lors, une guerre d’usure et de violents affrontements ont éclaté entre les factions de la terreur », a-t-il expliqué cité par Legit.ng.

Allant plus loin, Yerima a déclaré que la récente opération des militaires avait détruit la ferme de Shekau tandis que de nombreuses victimes enlevées avaient été secourues. Cette nouvelle altercation entre les deux factions du groupe islamiste met à nu une fois encore les relations conflictuelles qu’elles entretiennent depuis leur scission.

Lire aussi  Nigéria: Buhari réagit après l'enlèvement des écoliers dans l'État du Niger

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here