HomeInternationalLes confidences d’Eudoxie Yao dans « rien à cacher »

Les confidences d’Eudoxie Yao dans « rien à cacher »

Les confidences d'Eudoxie Yao dans « rien à cacher »
Les confidences d'Eudoxie Yao dans « rien à cacher »

Eudoxie Yao était de passage sur l’émission « Rien à cacher » où elle raconte sa part de vérité à propos de la fête-scandale de l’anniversaire d’Emma Lohoues. Elle était invitée à célébrer le 34e anniversaire de la jeune artiste dans une résidence privée en pleine crise de coronavirus.

La célébration de l’anniversaire d’Emma Lohoues s’est déroulée au mépris des mesures édictées par le gouvernement ivoirien pour lutter contre le coronavirus. Aussitôt, après cette fête, des arrestations ont eu lieu et des condamnations ont été prononcées. Au nombre de ces arrestations, figure la go bobaraba Eudoxie Yao. À l’instar des invités à cette fête, elle a écopé de six mois de prison avec sursis et une amende estimée à quelques millions de francs CFA.

Lire aussi  Eudoxie Yao a une concurrente de taille (Photo)

Saisissant l’occasion lors de son passage sur l’émission « Rien à cacher » aujourd’hui, celle qui est considérée comme la femme la plus influente d’Afrique revient sur l’anniversaire scandale.

« Je ne savais pas que les fêtes étaient interdites. Je savais que les rassemblements de plus de 50 personnes étaient interdits mais pas les fêtes, sinon nous n’aurions pas filmé et tout. L’anniversaire a débuté aux environs de 16 heures. Je suis rentrée bien avant le couvre-feu. Nous étions seulement une vingtaine à l’anniversaire, les gens ont parlé d’une centaine ; ce n’est pas vrai ».

Poursuivant, elle se prononce sur l’amende qui lui infligée, qu’elle trouve excessive.

Lire aussi  Eudoxie Yao dévoile sa poitrine et enflamme la toile (Photo)

«Nous avons 20 jours pour faire appel mais je ne veux pas faire d’appel. Mon souhait est que cela soit annulé. Depuis le confinement, j’ai déjà dépensé près de 4 millions, où vais-je encore enlever 3 millions ?! » a-t-elle conclu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here