HomeInternationalL’épouse d’un candidat à la présidence torturée et déshabillée par la police...

L’épouse d’un candidat à la présidence torturée et déshabillée par la police (Vidéo)

"Si je perds les élections, je m'en irai chez moi"

Barbara Itungo Kyagulanyi, l’épouse du musicien ougandais devenu politicien, Bobi Wine a été torturée et déshabillée en présence de leur fils par des policiers avant d’être arrêtée apprend-on.

Son mari, qui est actuellement député de la circonscription du comté de Kyadondo Est, espère renverser le président Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 1986, alors que l’Ouganda se rend aux urnes ce jeudi 14 janvier.

Lire aussi  Cameroun : un directeur d’école tue son élève de 16 ans par pendaison

Dans une vidéo partagée sur Twitter par Anyamah Douglas, un ressortissant ougandais, une femme soupçonnée d’être l’épouse du candidat à la présidentielle Bobi Wine, peut être vue emmenée par des agents de sécurité. À un moment donné, on la voit se débattre avec les policiers avant d’être déshabillée devant son fils après avoir été projetée contre le sol.

La campagne avant les élections a été entachée par des répressions brutales contre des rassemblements de l’opposition qui ont fait des dizaines de morts et par l’intimidation et l’arrestation répétées de certains candidats de l’opposition, de leurs partisans et du personnel de campagne.

Lire aussi  Manifestations contre le 3è mandat de Ouattara : un poste de police incendié

Le candidat de l’opposition a affirmé plus tôt dans la journée que les militaires avaient fait une descente à son domicile.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here