Home International La Chine menace de «réprimer» les USA s’ils intervenaient à Taiwan

La Chine menace de «réprimer» les USA s’ils intervenaient à Taiwan

La Chine menace de «réprimer» les USA s'ils intervenaient à Taiwan
La Chine menace de «réprimer» les USA s'ils intervenaient à Taiwan

La Chine a envoyé des mises en garde aux USA, par rapport à l’annonce d’un haut responsable américain qui prévoit une visite à Taiwan. A en croire les autorités chinoises, la Chine n’hésitera pas à faire usage de la force pour « assurer l’intégrité » de son territoire.

Selon les informations rapportées par Bulgarian Military, le porte-parole du ministère chinois de la Défense, Ren Guoqiang, a déclaré que l’armée chinoise dispose suffisamment de forces, de moyens et de détermination pour défendre la souveraineté du pays, pour empêcher la déclaration d’indépendance de Taiwan et l’ingérence étrangère dans les affaires intérieures de la RPC. Une déclaration qui intervient après l’annonce par les autorités taïwanaises de la visite sur le territoire, de la vice-secrétaire d’Etat américaine, Kate Krach, les 17 et 19 septembre.

Lire aussi  La Chine impose des mesures de rétorsion à quatre médias américains

«l’Armée populaire de libération de la Chine a une forte volonté, une pleine confiance et des capacités suffisantes pour réprimer l’intervention de forces extérieures et les actes séparatistes visant à proclamer l’indépendance de Taiwan, défendre résolument la souveraineté et l’intégrité territoriale du pays», a indiqué Ren Guoqiang. «Ceux qui jouent avec le feu peuvent finir par se brûler», a averti un porte-parole de l’armée chinoise.

Protestation contre Washington

Dans son intervention, le porte-parole du ministère de la Défense de la RPC a laissé entendre que «Taiwan est une partie sacrée et intégrale du territoire chinois» et que la question de Taiwan appartient à la catégorie des affaires intérieures de la Chine. « La Chine commencerait des exercices militaires près de Taiwan« , a-t-il déclaré vendredi. Pour lui, «ce sont des actions légales et nécessaires visant à préserver la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’État dans la situation actuelle avec Taiwan.»

Le jeudi dernier, la Chine a affiché auprès des Etats-Unis, son opposition pure et dure contre la visite de Krach à Taiwan. «Il s’agit d’une violation du principe d’une seule Chine et porte préjudice aux relations sino-américaines, à la paix et à la stabilité dans le détroit de Taiwan», a fait savoir le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Wang Wenbin. A l’en croire, Pékin appelait Washington à mettre fin immédiatement à tous les contacts officiels avec Taipei. Si non, la Chine se réserve le droit de riposter.

Lire aussi  Coronavirus : la Chine adopte une nouvelle mesure