HomeInternationalKobe Bryant : les responsables fédéraux révèlent les causes de sa mort

Kobe Bryant : les responsables fédéraux révèlent les causes de sa mort

Kobe Bryant : les responsables fédéraux révèlent les causes de sa mort
Kobe Bryant : les responsables fédéraux révèlent les causes de sa mort

Les responsables fédéraux ont annoncé mardi 9 février à l’issue de leurs enquêtes, leurs découvertes sur la cause de l’accident qui a tué Bryant, sa fille Gianna et sept autres personnes.

Le pilote, Ara Zobayan, décédé également dans l’accident du 26 janvier 2020 à Calabasas, en Californie, exploitait l’hélicoptère Sikorsky S-76B selon des règles qui l’empêchaient de voler dans les nuages. Cependant, il n’a pas suivi les règles de pilotage d’après les précisions des enquêteurs, et a continué dans les nuages ​​juste avant que l’avion ne s’écrase sur une colline brumeuse, ont déclaré les enquêteurs.

Lire aussi  Une mère de 28 ans se pend après avoir étranglé à mort son fils de 4 ans

« Alors qu’il rencontrait des conditions météorologiques brumeuses, Zobayan a informé les contrôleurs aériens qu’il montait à 4000 pieds pour passer au-dessus de la couche nuageuse, alors qu’en réalité, l’hélicoptère «descendait rapidement« , ont déclaré mardi des enquêteurs fédéraux lors d’une audition du National Transportation Safety Board (NTSB ), d’après les media Américains. Le NTSB a déterminé par la suite que Zobayan a vraisemblablement éprouvé une «désorientation spatiale», une sensation trompeuse qui confond les pilotes en ne sachant pas «quelle direction est en haut ou en bas».

Les médias locaux révèlent que l’accident est désormais au centre de plusieurs poursuites judiciaires. Les sources ont également précisé que l’épouse de Bryant, Vanessa Bryant, poursuit également sa plainte qui a allégué la négligence de Zobayan et d’Island Express dans l’accident.

Lire aussi  Etats-Unis : une fusillade fait un mort et plusieurs blessés à Minneapolis

La plainte alléguait que Zobayan, le pilote « n’avait pas correctement surveillé et évalué les conditions météorologiques avant le décollage », « n’avait pas interrompu le vol alors qu’il était au courant des conditions nuageuses » et « a mal conduit l’hélicoptère dans les conditions de vol aux instruments ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here