HomeInternationalKemi Seba appelle les Africains à brûler les billets ECO

Kemi Seba appelle les Africains à brûler les billets ECO

Kemi Seba appelle les Africains à brûler les billets ECO
Kemi Seba appelle les Africains à brûler les billets ECO

L’activiste franco-béninois, Kemi Seba a invité la jeunesse africaine à brûler les prochains billets de l’Eco, la nouvelle monnaie qui doit remplacer le franc CFA.

Kemi Seba demande à la jeunesse africaine de prendre ses responsabilités après l’adoption d’un projet de loi mettant fin au franc CFA. Dans une de ses émissions diatribes sur la chaîne Vox Africa, Kemi Seba, qui dénonçait « une réforme cosmétique » du franc CFA, a invité les jeunes africains à plomber la réforme Macron-Ouattara en brûlant les prochains billets de l’Eco.

« Nous appelons la jeunesse africaine à prendre ses responsabilités de tel sorte que lorsque la monnaie Eco Macron-Ouattara sera mise en circulation – on sait toujours que ce qui fait le succès d’une monnaie, c’est sa crédibilité – mais si dès la mise en circulation de cette monnaie, la jeunesse africaine prend ces billets et chacun d’entre vous, si vous tous, vous prenez un billet quel qu’il soit de la monnaie Eco nouvellement arrivée et vous la brûlez devant caméra, je peux vous assurer que le projet de Macron-Ouattara va prendre l’eau rapidement qu’il y aura été mis en circulation », a-t-il lancé.

Lire aussi  Kemi Seba : la fin du FCFA n'est qu'un poisson d'avril

En septembre 2017, l’activiste panafricaniste Kemi Seba qui avait été chassé du Sénégal pour avoir brûlé un billet du franc CFA reconnait qu’il s’agit d’un pari risqué. « C’est une responsabilité que je prends. Je sais que c’est risqué. Je sais que les gouvernements vont accentuer leurs répressions vis-à-vis de nous pour cet appel lancé, mais c’est la priorité pour notre génération », assure-t-il.

Kemi Seba affirme que les pays de l’Afrique de l’Ouest francophones veulent la souveraineté politique, économique, culturelle, l’autodétermination et non d’une réforme arrangée qui met fin au franc CFA. « Comment voulez-vous accepter que l’avenir des pays de l’UEMOA, que l’avenir d’une partie des pays d’Afrique de l’Ouest soit décidé au sein des autorités françaises, le parlement français. Et vous dites que la colonisation est terminée alors que la colonisation se perpétue, se décuple, se démultiplie plus que jamais ?», dénonce-t-il avant d’ajouter que sa « génération ne se courbera plus ».

Annoncée en décembre 2019 lors d’une visite du président français, Emmanuel Macron à Abidjan, la nouvelle réforme de la monnaie devrait mettre fin au franc CFA et donner naissance à l’Eco. Mi-décembre 2020, le parlement français a adopté le projet de loi mettant fin au franc CFA dans les huit pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Lire aussi  François Kency : l'artiste ivoirien crache ses vérités à Kemi Seba

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here