HomeInternationalGuy Mitokpè: « Azannaï est victime d’affabulation »

Guy Mitokpè: « Azannaï est victime d’affabulation »

Rupture Azannaï-Talon: le président de Restaurer l’Espoir revient sur les faits
Rupture Azannaï-Talon: le président de Restaurer l’Espoir revient sur les faits

Au Bénin, l’élection présidentielle est prévue pour l’année prochaine et la classe politique s’anime pour la cause. Ayant une position qui, pour beaucoup de personnes, n’est toujours pas claire, le président du parti Restaurer l’Espoir, Candide Azannaï, obtient le soutien indéfectible de Guy Mitokpè.

Le leader politique Guy Mitokpè fait taire les polémiques autour de son mentor Candide Azannaï. A travers ses comptes sur les réseaux sociaux, l’honorable défend que son mentor, l’ancien ministre Candide Azannaï, est victime d’affabulation. En effet, après avoir passé un bon moment avec le gouvernement de Patrice Talon, Candide Azannï a fait dos à celui-ci comme il l’avait fait au régime précédent à la tête du pays. Une situation qui a généré pas mal de critiques dans la classe politique béninoise.

Lire aussi  Coronavirus: le Bénin enregistre 2 nouveaux décès et 12 cas supplémentaires en 24h

Pour les uns, le président du parti Restaurer l’Espoir manque de stabilité et qu’il était difficile de le suivre. Mais pour d’autres, Azannaï serait simplement en mission pour le pouvoir en place. Une mission qui constituerait à distraire l’opposition pendant que le plan du gouvernement de Patrice Talon est couronné de succès.

Face à cette situation, l’actuel secrétaire général du parti Restaurer l’Espoir, l’honorable Guy Mitokpè est monté au créneau pour recadrer les choses. Le Président AZANNAI, demeure une des meilleures références d’intégrité que je connaisse en politique“,, a-t-il laissé lire. Pour lui, le ténor du parti Restaurer l’Espoir est aujourd’hui “victime” de certains qui ont appris de la citation d’Adolf Hitler qui dit: “Un mensonge répété 100 fois demeure un mensonge mais un mensonge répété un million de fois devient une vérité “.

Dans son développement, l’honorable Guy Miutokpè a indiqué que son mentor est simplement victime de l’affabulation, sauf que le parti en sortira vainqueur. Et pour ça, la jeunesse a une lourde responsabilité. Pour finir, il a invité les jeunes au travail, car le Bénin a encore du chemin et les faux débats sans fondement n’aideront en rien le pays.

Lire aussi  Bénin: 24 lieutenants de police promus au grade de commissaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here