Home International Etats-Unis : un républicain décède de coronavirus

Etats-Unis : un républicain décède de coronavirus

Etats-Unis : un républicain décède de coronavirus
Etats-Unis : un républicain décède de coronavirus

Aux Etats-Unis, la pandémie de coronavirus continue de faire des victimes aussi bien dans le rang des citoyens que des dirigeants. Alors qu’il était à un meeting de Donald Trump à Tulsa sans masque, Herman Cain est passé de vie à trépas des suites du coronavirus quelques temps après.

Aux Etats-Unis, une personne vient de succomber à la Covid-19 au sein du parti républicain. Herman Cain, comme c’est de lui qu’il s’agit est membre du parti politique de Donald Trump et ancien candidat à la primaire républicaine en 2012. C’est en début du mois de juillet qu’il avait été hospitalisé après avoir été infecté par la Covid-19. Avant qu’il ne soit contaminé, il était à un meeting de l’actuel président américain à Tulsa dans l’Oklahoma.

Lire aussi  L'opposition tanzanienne dénonce le « déni » du président face au coronavirus

C’est donc à travers un communiqué diffusé sur son site internet que son décès a été annoncé. «Herman Cain, notre patron, notre ami, qui était comme un père pour beaucoup d’entre nous, est décédé», avait annoncé le rédacteur de son site web, Dan Calabrese« Il se trouve en présence du Sauveur qu’il a servi en tant que pasteur associé de l’Antioch Baptist Church d’Atlanta, et se prépare à recevoir sa récompense», a principalement souligné le communiqué.

Le rédacteur du site avait insisté sur le fait qu’il n’avait pas été prouvé que Herman Cain avait contracté le virus après avoir participé au meeting organisé par le locataire de la Maison Blanche à Tulsa dans l’Oklahoma. Depuis l’annonce de décès, des messages de condoléances fusent de part et d’autre. La porte-parole de la Maison Blanche, Kayleigh McEnany a publié ce qui suit: «Herman Cain incarnait le rêve américain et représentait le meilleur de l’esprit américain».

La directrice de campagne en 2011 de Herman Cain à par contre exprimé sa douleur après les diverses publications suite à son décès. «Je suis très attristée d’apprendre le décès de mon ancien chef, Herman Cain. Je me prépare à la cruauté de ceux qui diront sur Internet qu’il méritait d’attraper la Covid et de mourir en raison de ses positions politiques. Nous vivons une époque sombre. Mais ils ne le connaissaient pas, moi oui», avait écrit Ellen Carmichael sur Twitter.

Lire aussi  Coronavirus: le COFED demande au président Ouattara de libérer les détenus de la crise post-électorale

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here