HomeInternationalElle se rend à l’école avec un pistolet chargé pour abattre son...

Elle se rend à l’école avec un pistolet chargé pour abattre son professeur

Il coupe les lèvres d’une fillette de deux ans pour six millions
Il coupe les lèvres d’une fillette de deux ans pour six millions

Ce mercredi 17 février 2021, des élèves et éducateurs ont assisté à un événement dramatiquement insolite dans une école au Nigéria. Une jeune élève s’est rendue à l’école avec une arme à feu pour abattre son professeur qui lui a ordonné de couper sa coiffure de mèche multicolore.

La délinquance en milieu scolaire est à son comble. Plus les jours passent, plus nous assistons à des cas bien plus étonnants et dramatiques. Hier mercredi, une élève a posé un acte terroriste qui a fait flipper autant de personnes. En effet, il s’agit d’une jeune élève de 14 ans qui fréquente une école publique nommée Ikot Ewa à Okpabuyo au Nigéria.

Lire aussi  Drame: des élèves tombent dans le coma après avoir chassé un oiseau sorcier

À l’occasion de la fête de Saint Valentin cette jeune élève aurait fait une coiffure en mèche multicolore. Certainement impressionnée par sa belle coiffure cette dernière s’est rendue à l’école pendant la reprise des cours sans se couper les cheveux. Comme on peut s’y attendre, pour le respect des normes de l’établissement, l’un de ses professeurs lui aurait ordonné de se couper les cheveux avant de pouvoir avoir accès aux cours.

Cependant n’ayant pas du tout apprécié cette idée, cette jeune élève de 14 ans aurait certainement eu les nerfs à fleurs de peau après cet incident. C’est ainsi qu’après s’être involontairement débarrassée de sa belle coupe, cette dernière s’est immédiatement retournée à l’école, mais cette fois-ci avec un pistolet bien chargé dans le but de descendre son professeur pour l’avoir obligé à se couper les cheveux.

Lire aussi  Bénin : le Professeur Abiola Félix Iroko est décédé

Heureusement pour le professeur, des élèves qui suivaient la scène de prêt, ont saisi la jeune fille par l’arrière et lui ont arraché son arme. La suite, cette dernière fut mise aux arrêts par les forces de l’ordre qui l’ont tout de suite conduite dans leurs locaux afin qu’elle puisse répondre de ses actes. Par ailleurs, des enquêtes sont en cours afin de tirer cette affaire au clair.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here