Home International Déploiement des militaires le long des frontières Ghana-Togo : Rawlings Réagit

Déploiement des militaires le long des frontières Ghana-Togo : Rawlings Réagit

Déploiement des militaires le long des frontières Ghana-Togo : Rawlings Réagit
Déploiement des militaires le long des frontières Ghana-Togo : Rawlings Réagit

Jerry John Rawlings s’est prononcé sur le déploiement militaires le long des frontières Ghana -Togo annoncé par les autorités ghanéennes. Pour l’ancien chef d’Etat ghanéen, la situation du pays face au coronavirus est déjà assez stressante pour qu’on en rajoute.

Alors que le pays est toujours en plein combat face à la maladie du coronavirus, l’exécutif ghanéen, au vu du recensement électoral qui s’annonce dans le pays, a décidé de fermer ses espaces frontaliers avec le Togo. Face à cet état de choses, l’ancien président Jerry John Rawlings, n’a pas manqué d’afficher sa position contre une telle situation qui risquerait, selon lui, de créer d’autres bouleversements au sein de la population.

« La présence de l’armée et d’autres agences de sécurité dans certaines parties des régions de la Volta et de l’Oti génère de l’animosité », en particulier parmi les populations « innocentes dont le mode de vie fondamental » a toujours été perturbé, a-t-il indiqué ce lundi matin. A en croire JJ Rawlings, ces moments de stress générés par la maladie de coronavirus ne sont pas propices pour une décision du genre qui va plutôt créer d’autres problèmes.

« Le déploiement le long des frontières en temps de paix, en particulier à ce moment précis, a suscité tant de suspicion et exigera beaucoup de souplesse et de diligence intelligentes. Les restrictions de Covid-19 ont créé suffisamment de difficultés pour la plupart de nos citoyens. N’aggravons pas les choses avec un comportement autoritaire et intimidant envers nos habitants des frontières dont les moyens de subsistance dépendent uniquement des activités le long de la frontière », a-t-il déclaré.

Par la même occasion, l’ancien militaire a invité ses concitoyens à travailler dans le « sens de l’équité et de la justice » tout en « préservant l’intégrité et le caractère sacré du processus » de recensement électoral.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here