HomeInternationalDépart de Donald Trump : la Maison-Blanche désertée

Départ de Donald Trump : la Maison-Blanche désertée

Départ de Donald Trump : la Maison Blanche désertée
Départ de Donald Trump : la Maison Blanche désertée

Alors que l’investiture de Joe Biden est prévue mercredi, la Maison-Blanche a déjà été désertée par les équipes du président, comme en témoignent des photos exclusives diffusées par LCI ce samedi.

Cinq jours avant la fin du mandat Trump, le navire est déjà déserté. Lors d’une visite de presse vendredi, une correspondante de LCI à Washington, Laurence Haïm, a constaté que le déménagement des équipes du président américain était déjà largement entamé. Cadres décrochés, affaires personnelles rangées, ordinateurs éteints… Les nombreuses pièces de la demeure sont désormais bien vides, « comme si le pouvoir Trump avait cessé d’exister », relate la journaliste qui a pu prendre en photo les lieux.

Toutes les photos de Donald Trump et de Melania Trump avaient déjà été enlevées- Laurence Haïm, correspondante TF1/LCI à Washington D.C.

Lire aussi  Mort de George Floyd : Donald Trump peut-il vraiment envoyer l’armée américaine contre son propre peuple pour rétablir l’ordre ?

Traditionnellement, le départ des équipes de la Maison-Blanche en vue d’un changement de mandat se passe toujours le jour-même de l’investiture, rappelle Laurence Haïm. « Là, toutes les photos de Donald Trump et de Melania Trump avaient déjà été enlevées. Dans les bureaux des conseillers spéciaux, il n’y avait absolument plus rien si ce n’est les télévisions qui marchaient avec les quatre chaînes d’informations en continu aux États-Unis. Tous les ordinateurs étaient fermés. C’était comme une Maison-Blanche abandonnée », décrit la correspondante à Washington D.C.

Un départ vers la Floride mercredi, à l’aube

Donald Trump doit quitter les lieux mercredi prochain à l’aube, quelques heures avant l’investiture de Joe Biden. Privé de Twitter, le président a toutefois assuré qu’il n’assisterait pas à l’investiture de Joe Biden, qu’il n’a toujours pas félicité pour sa victoire. Donald Trump est le premier président à snober la prestation de serment de son successeur depuis plus de 150 ans.

Lire aussi  Donald Trump évoque la possibilité d'une nouvelle candidature en 2024

Visiblement désireux de ne pas quitter la capitale fédérale américaine en tant qu’ex-président, l’ancien homme d’affaires rejoindra avant la fin de son mandat la Floride et son luxueux club de Mar-a-Lago, où il compte s’installer. Après un départ en hélicoptère depuis les jardins de la Maison-Blanche, il s’envolera depuis la base militaire d’Andrews (Maryland) pour son dernier vol à bord d’Air Force One.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here