Home International Décès de George Floyd : le chef de la police de Houston...

Décès de George Floyd : le chef de la police de Houston demande à Donald Trump de « la fermer »

Décès de George Floyd: le chef de la police de Houston demande à Donald Trump de
Décès de George Floyd: le chef de la police de Houston demande à Donald Trump de "la fermer"

Le chef de la police de Houston n’est pas d’avis avec le président Donald Trump par rapport à sa proposition pour calmer les tensions générées par la mort de George Floyd. A travers un message sur son compte Twitter, le patron de la Maison Blanche a demandé aux gouverneurs de dominer les manifestations.

Plusieurs ont été choqués de voir le tweet de Donald Trump où le chef de l’Etat des USA appelle les gouverneurs des états américains à « dominer » les manifestants et la situation en cessant de faire preuve de « faiblesse ». Un message du président qui a été perçu comme incitation à la violence et qui a même été signalé par l’exécutif de l’entreprise du réseau social Twitter.

De son côté, très déçu par cette proposition du patron de la Maison Blanche, le chef de la police de Houston (Texas), Arturo Acevedo, a répondu au micro de CNN :« Je veux m’adresser au président des Etats-Unis, en tant qu’officier de police de ce pays. S’il vous plaît, si vous n’avez rien de constructif à dire, fermez-la ».  

Lire aussi  Trump: « J'ai fait plus pour les Noirs américains que n'importe quel président» aux USA

En ce moment où plusieurs groupes de forces de l’ordre mettent un genou à terre en signe de solidarité et de respect envers les manifestants, le policier a appuyé sa position en disant que de par son message, Donald Trump est en train de mettre la vie « des jeunes hommes et femmes en danger. Il ne faut pas dominer mais gagner les cœurs et les esprits »Pour Arturo Acevedo, le chef d’Etat américain devrait faire preuve de « leadership, plus nécessaire aujourd’hui que maintenant ». Pour finir, il a demandé de rester focalisé sur ce qui importait et sur ce qui a déclenché ces manifestations sur toute l’étendue du territoire national pour ne pas que « l’ignorance ruine »le pays.

Lire aussi  Le quartier où a grandi George Floyd lui rend hommage, avant ses obsèques le 9 juin

1 COMMENT

  1. Bonjour bravo pour cet officier de police il a la tête sur les épaules au lieu d’envenimer la situation il appelle au calme et prie Donald Trump de revoir sa copie cest un officier engagé qui cherche la paix au lieu de la confrontation

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here