Home International Côte d’Ivoire : un siège local de la CEI et la résidence...

Côte d’Ivoire : un siège local de la CEI et la résidence d’un préfet vandalisés

Côte d'Ivoire : un siège local de la CEI et la résidence d'un préfet vandalisés
Côte d'Ivoire : un siège local de la CEI et la résidence d'un préfet vandalisés

Les manifestations contre le troisième mandat du président ivoirien, Alassane Ouattara, continuent de s’observer. A Bangolo, quatre camions de transport de bauxite ont été incendiés, le siège local de la CEI et la résidence du préfet vandalisés par des jeunes manifestants.

En Côte d’Ivoire, les manifestants ne comptent pas lâcher prise. A l’approche de l’élection présidentielle prévue pour le 31 octobre prochain, ils se font toujours entendre. Le lundi 14 septembre 2020, très tôt le matin vers 6h, des individus ont bloqué la voie d’accès principale à cette ville du Guémon et y ont incendié les camions de transport de bauxite et ont barré la voie à l’aide des blocs de bois, au préalable sur l’axe de Duékoué.

Lire aussi  Demande d'invalidation de la candidature de Ouattara : la réaction du RHDP

Au cours de la manifestation, le siège locale de la Commission Électorale Indépendante (CEI) et la résidence du préfet ont été également saccagés. Ils s’opposent à la candidature du président ivoirien, Alassane Ouattara, pour la présidentielle prochaine en vue de briguer un troisième mandat à la tête du pays.

La gendarmerie a essayé de maîtriser les manifestants mais il s’avérait que cette force semblait être débordée. Les manifestants étaient toujours visibles dans la ville et le passage est bloqué. Aucun véhicule ne peut y transiter. Même chose pour les commerces qui furent fermés.

Lire aussi  Election à la FIF : les avertissements du père de Drogba

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here