HomeInternationalCôte d’Ivoire : « Ouattara refuse de faire délivrer un passeport à...

Côte d’Ivoire : « Ouattara refuse de faire délivrer un passeport à Laurent Gbagbo »

Côte d'Ivoire: Arrestation du porte-parole du FPI de Gbagbo, voici les détails
Côte d'Ivoire: Arrestation du porte-parole du FPI de Gbagbo, voici les détails

En vue d’empêcher l’ancien chef d’Etat ivoirien, Laurent Gbagbo de revenir au pays et de peut-être prendre part à la prochaine compétition présidentielle en Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara aurait refusé de délivrer un passeport ordinaire à ce dernier. C’est ce qu’a déclaré lundi, Me Habiba Toure, avocate de Laurent Gbagbo.

L’ancien dirigeant ivoirien va devoir encore attendre longtemps dans son processus d’obtention de passeport ordinaire.

A travers un communiqué publié lundi 24 août 2020, Me Habiba Toure, avocate personnelle de Gbagbo, a donné plus de précision sur l’évolution du dossier de la demande de passeport ordinaire introduite par son client à l’ambassade de la Côte d’Ivoire à Bruxelles.

Lire aussi  Guillaume Soro : "Ouattara doit être chassé du pouvoir"

« A la suite de la demande de passeport ordinaire déposée par le Président Laurent Gbagbo, nous nous sommes rendus ce jour à l’Ambassade de Côte d’Ivoire à Bruxelles, aux fins du retrait du passeport. Cependant, il nous a été indiqué que, si la demande de passeport avait bien été transmise aux autorités ivoiriennes en Côte d’Ivoire, ces dernières n’y avaient, pour l’instant, donné aucune suite », a fait savoir Me Habiba Toure dans son communiqué.

Elle ira encore loin dans le communiqué : « Nous avons donc le regret de constater que Monsieur Alassane Ouattara refuse de faire délivrer un passeport ordinaire au Président Laurent Gbagbo dans le seul but de l’empêcher de rentrer en Côte d’Ivoire, et cela à des fins électoralistes ». A l’en croire, s’opposer à la remise d’un passeport ordinaire, acte pourtant anodin dans toute véritable démocratie, met en évidence la régression de la Côte d’Ivoire dans les libertés publiques fondamentales auxquelles devraient avoir droit tout ressortissant ivoirien.

Lire aussi  Présidentielle ivoirienne: "je vais gagner cette élection", Bédié

Par ailleurs, banni par la Commission Électorale Indépendante (CEI) pour le compte de la prochaine présidentielle, et nonobstant le rejet de son recours par la même institution en charge des élections en Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo n’entend pas s’arrêter à mi-chemin.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here