Home International Côte d’Ivoire: « On dit que Hamed Bakayoko a tué mon enfant,...

Côte d’Ivoire: « On dit que Hamed Bakayoko a tué mon enfant, mais il m’a acheté une maison », Tina Glamour

Côte d'Ivoire:« On dit que Hamed Bakayoko a tué mon enfant, mais il m’a acheté une maison », Tina Glamour
Côte d'Ivoire:« On dit que Hamed Bakayoko a tué mon enfant, mais il m’a acheté une maison », Tina Glamour

Tina Glamour est revenue sur les rumeurs qui lient le ministre Hamed Bakayoko à la mort d’Arafat. A ce propos, la chanteuse ivoirienne a fait de nouvelles révélations lors de son passage sur l’émission « Rien à cacher » de la radio Nostalgie.

Le 12 août 2019, le roi de la  »chine populaire », DJ Arafat a trouvé la mort dans un accident de route. Une situation qui a plongé tous les fans de la musique ivoirienne dans une tristesse hors pair. La mort du patron de la  »Yorogang » a donné un grand coup au showbiz et pas mal de personnalités ont été accusées que cela soit dans le rang des artistes que des politiciens, par les fans. Selon les rumeurs, le ministre ivoirien de la défense Hamed Bakayoko, a aussi été accusé d’avoir une main derrière la mort de Ange Didier.

Face à tous ces ragots, la mère du  »Daïshikan », a profité de son passage sur l’émission « Rien à cacher » de la radio Nostalgie pour mettre les choses au claire. «On parle du ministre Hamed Bakayoko qui a tué mon enfant. Mais c’est Hamed Bakayoko qui m’a acheté une maison, il n’était pas obligé… Je suis Bété. Pourquoi le FPI ne m’a pas donné un seul yako ? Pendant les funérailles de mon enfant, on me dit il y a Affi N’Guessan qui doit passer, on me bloque à la porte… Moi, j’ai perdu mon enfant, mais à la fin, ma propre famille m’a combattu parce qu’il y avait le blé», a clarifié Tina Glamour

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here