HomeInternationalCôte d’Ivoire : Laurent Gbagbo désigné candidat de l’UNG

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo désigné candidat de l’UNG

Présidentielle 2020: Gbagbo a déposé sa candidature
Présidentielle 2020: Gbagbo a déposé sa candidature

Le 31 octobre 2020, la Côte d’Ivoire aura à choisir son nouveau président. Mais pour le moment, l’importance est beaucoup plus accordée à la désignation des candidats qui représenteront les divers partis politiques afin que la bataille soit rude. C’est le cas de Laurent Gbagbo qui a été désigné le 9 août 2020, candidat de l’Union des Nouvelles Générations (UNG) pour la présidentielle.

Bien qu’il vive en exil, l’ancien chef d’Etat ivoirien, Laurent Gbagbo, a bénéficié du soutien des militants de l’Union des Nouvelles Générations (UNG), dimanche 09 août 2020, qui ont décidé à l’unanimité de porter leur choix sur lui en le désignant candidat du parti pour l’élection présidentielle du 31 Octobre prochain.

Pour sa part, le président Stéphane Kipré a félicité les militants du parti pour ce choix hautement important pour la Côte d’Ivoire.

Lire aussi  Réélection de Ouattara: la France réagit

Pour rappel, le samedi 1er août, Pascal Affi N’Guessan a été désigné quant à lui, candidat du FPI pour la présidentielle ivoirienne du 31 octobre. « Je suis candidat pour gagner et nous allons gagner », avait-t-il déclaré, soutenant que le Rhdp (parti au pouvoir), a « échoué » et est « désespéré », car n’ayant pas de candidat après le décès de Gon Coulibaly est « réduit à appeler Alassane Ouattara au secours ».

Ne sachant véritablement pas qui désigner suite au décès inattendu du Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, candidat désigné par le président de la république, Alassane Ouattara s’est vu dans l’obligation de se déclarer candidat pour une troisième fois. Ce qui suscite de vives polémiques tant sur le plan national qu’international.

Lire aussi  Côte d'Ivoire : la violente réaction de Soro après la rencontre entre Macron et Ouattara

Il faut rappeler que l’élection présidentielle est fixée le 31 octobre 2020 et le dépôt des candidatures est ouvert depuis le 16 juillet et devrait durer 45 jours. Les candidats devront solliciter le parrainage des électeurs, une condition d’éligibilité.

Marcel Amon-Tanoh, ex-chef de la diplomatie de Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), Affi Nguessan et Ouattara, candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), sont les candidats en lice pour la compétition du 31 octobre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here