HomeInternationalCôte d’Ivoire: Gbagbo lance une initiative pour une paisible élection en 2020

Côte d’Ivoire: Gbagbo lance une initiative pour une paisible élection en 2020

Côte d’Ivoire: Gbagbo lance une initiative pour une paisible élection en 2020
Côte d’Ivoire: Gbagbo lance une initiative pour une paisible élection en 2020

Dans le but d’organiser les élections de 2020 dans un climat de paix, l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, fondateur du Front populaire ivoirien (FPI), a lancé une initiative. Une nouvelle rendue publique par Justin Katinan Koné, son porte-parole.

Alors qu’il a pris la décision de jouer un rôle décisif dans le cadre des élections présidentielles prochaines en Côte d’Ivoire, l’ancien président Laurent Gbagbo a lancé une initiative. « Le président Laurent Gbagbo note que la généralisation de la violence électorale met en péril la démocratie (…), c’est pourquoi il lance cette initiative pour une élection sans violence en 2020 », a laissé lire M. Katinan Koné dans un texte publié.

Lire aussi  Manifestants interpellés à Gagnoa: «ils ne seront pas libérés », dixit Hamed Bakayoko

Dans son écrit, Gbagbo a fait une demande à son parti, le Front populaire ivoirien (FPI), et à ses alliés, celle de « de porter cette initiative », afin « d’entreprendre en amont toutes les démarches nécessaires en direction des acteurs politiques, des leaders d’opinion de la société civile et religieuse, ainsi que des représentations diplomatiques, présentes dans notre pays, à l’effet de travailler à la pacification.»

« Nous devons tous absolument tirer les leçons de notre douloureux passé et bâtir un avenir démocratique meilleur pour nous-mêmes et, surtout, pour les générations futures », a-t-il poursuivi. Pour rappel, en mai dernier, la CPI a procédé à un assouplissement des conditions de la liberté conditionnelle de Laurent Gbagbo, qui est détenu pendant sept ans à La Haye.

Lire aussi  Présidentielle ivoirienne: Alassane Ouattara revient sur sa décision et se porte candidat

Alors qu’il a été acquitté en 2019, d’accusations de crimes contre l’humanité, Gbagbo doit néanmoins attendre un possible appel de la procureure Fatou Bensouda. Par contre dans la capitale ivoirienne, le nom de M. Gbagbo est agité comme un probable candidat à la présidentielle du 31 octobre 2020.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here