HomeInternationalCôte d’Ivoire: ce qui retarde la composition du nouveau gouvernement

Côte d’Ivoire: ce qui retarde la composition du nouveau gouvernement

Côte d'Ivoire: ce qui retarde la composition du nouveau gouvernement
Côte d'Ivoire: ce qui retarde la composition du nouveau gouvernement

Depuis la nomination du nouveau premier ministre, Patrick Achi, et du secrétaire général de la présidence, Abdourahman Cissé par le président de la République Ivoirienne, Alassane Ouattara, les lignes semblent ne plus bouger. Alors qu’est-ce qui coince pour que la composition du premier gouvernement Achi, mette autant de temps à se mettre en place ?

Selon les informations qui nous sont parvenues, la main tendue par Ouattara à son aîné et frère, Henry Konan Bédié, pour la présence au sein du nouveau gouvernement, des cadres issus du PDCI-RDA et de toute l’opposition, aurait accouché d’une souris.

Que se passe-t-il pour qu’après ce refus du président du PDCI-RDA, si cela est avéré, le président ivoirien ne prend t-il pas de décisions pour composer les membres de son nouveau gouvernement ?

Ou bien Monsieur Ouattara serait-il dans une impasse, crayant de se voir esseulé, sans parti allier autour de lui, pour mener ce nouveau challenge qui s’imposer à lui par cet acquittement par la cour pénale internationale (CPI) de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé?

Lire aussi  Côte d'Ivoire: voici le "mauvais coup" que Ouattara prépare contre Gbagbo et Bédié

Il n’est pas normal qu’une nation aussi sérieuse comme la Côte d’Ivoire, quelque soit la situation, reste sans gouvernement. Cela ne fait pas honneur.

Depuis la nomination du nouveau premier ministre, Patrick Achi, et du secrétaire général de la présidence, Abdourahman Cissé, trop de jours se sont écoulés pour que nous ne puissions pas voir un gouvernement aux affaires. Qu’est ce qui coince pour que celà mette autant de temps pour enfin voir le jour?

Ce que nous aimerions savoir est la suivante. Le Rhdp, le Rassemblement des Houphetistes pour le Développement et la Paix, de Monsieur Ouattara, ne regorgerait-il pas de cadres pouvant occuper la fonction de Ministre ?

Aussi ne devrions nous pas nous inquiéter sur le fait que des intellectuels, le pays en a produit des milliers, pour qu’une nation aussi sérieuse comme la Côte d’Ivoire soit là a tergiverser pour une simple nomination d’intelligences au sein d’un gouvernement?

Où sont donc passés tous ces universitaires de Côte d’Ivoire et ces ex-ministres Rhdp, Bacongo Cissé, Kandia Camara, Ouloto Anne, Mamadou Touré, Téné Biréhima Ouattara et autres? Tous on été aux cotés du président Ouattara pour le développement du pays. Alors qu’ils soient reconduis dans leur fonction respective.

Lire aussi  Présidentielle ivoirienne: le RACI annonce son soutien à Alassane Ouattara

Aujourd’hui malheureusement, force est de constater qu’à l’image de la vice présidence, le pays soit aussi sans gouvernement.

C’est donc avec beaucoup de réserves, vu tout ce qui se dit, que nous allons nous adresser au président Ouattara. Voudriez-vous, cher président, gérer le pays tout seul comme un monarque? Nous pensons que non, vu que la Côte d’Ivoire est une république présidentielle multipartite, où le président est chef de l’État. Le pouvoir exécutif est aux mains du gouvernement tandis que le pouvoir législatif est detenu par le parlement.

Le pouvoir législatif étant en place, reste alors ce pouvoir exécutif qui tarde à se mettre en place. Alors que le président de la République Ivoirienne SEM Alassane Ouattara nous dise réellement ce qui se passe.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here