HomeInternationalCoronavirus : le président Museveni attaque l’OMS pour sa gestion de la...

Coronavirus : le président Museveni attaque l’OMS pour sa gestion de la pandémie

Coronavirus : le président ougandais Museveni attaque l’OMS pour sa gestion de la pandémie
Coronavirus : le président ougandais Museveni attaque l’OMS pour sa gestion de la pandémie

Lors d’une récente sortie, le président ougandais Yoweri Museveni a attaqué l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour sa mauvaise gestion de la crise du coronavirus. Il accuse l’organisation d’avoir donné des recommandations peu pratiques à son pays.

Le président Ougandais accuse l’OMS d’avoir ordonné à ce que les personnes déclarées positives à la frontière et qui projettent d’entrer en Ouganda soient accueillies par le pays et qu’elles soient ajoutées aux cas de contamination recensés par le pays. Pour Museveni, les ajouter aux cas de contamination du pays, est injuste. Il a laissé entendre que «Le fonctionnement de l’organisation sanitaire de l’OMS n’est pas bon. Ils ont besoin d’aide. Ils voulaient que nous accueillions des personnes testées positives à la COVID-19 à la frontière, mais nous avons dit non ». Pour le président, l’OMS ne connaît rien de la culture de l’Ouganda. «Ils ne connaissent pas notre culture. En Ouganda, une fois qu’un village est clôturée et qu’un étranger n’y est pas entré avant, il ne peut plus être considéré comme membre de ce village », a-t-il fait savoir.

Lire aussi  USA: face à Joe Biden, Trump tente la carte de « la loi et l’ordre » à Portland

Par contre, il a notifié qu’il ne s’opposait pas à l’OMS comme le locataire de la Maison Blanche : « Je ne veux pas faire comme Trump, qui s’oppose à l’OMS. Mais je veux qu’ils fassent les bonnes choses ». A en croire le président Museveni, l’Ouganda a enregistré 774 cas de contamination dont 373 chauffeurs routiers, 631 guérisons. Il a fait savoir que 167 étrangers ont été diagnostiqués aux frontières avec les pays voisins et ont été renvoyés dans leur pays. Notons que le pays n’a recensé aucun décès.

Lire aussi  Donald Trump : voici celui qui a piraté son compte Twitter (Photo)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here