Home International Coronavirus: l’auto dépistage téléphonique, du rêve à la réalité au Burkina Faso

Coronavirus: l’auto dépistage téléphonique, du rêve à la réalité au Burkina Faso

Coronavirus: l’auto dépistage téléphonique, du rêve à la réalité au Burkina Faso
Coronavirus: l’auto dépistage téléphonique, du rêve à la réalité au Burkina Faso

Dans la lutte contre la pandémie de coronavirus, les autorités burkinabés ont mis en place d’autres mesures permettant désormais aux burkinabés de s’auto dépister même étant chez eux ou peu importe l’endroit sans l’aide d’un personnel médical. Et ce, grâce à un système numérique lancé par le ministère de la santé.

Au Burkina Faso, les citoyens n’ont plus besoin de consulter un personnel médical avant de savoir s’ils sont porteurs du virus ou non. En effet, il suffit simplement d’avoir un téléphone portable et de bénéficier des avantages du système numérique lancé par le ministère de la santé avec l’accompagnement de ses partenaires tels que, l’Unicef et l’OMS dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus.

Ce système numérique lancé le mercredi 6 mai 2020 par le ministère en charge de la santé au Burkina Faso, consiste à mettre en place l’auto dépistage et le suivi des cas suspects ou probables du coronavirus en ce temps de crise sanitaire où des insuffisances sont d’une manière fréquente recensées dans des centres de santé.

Lire aussi  Coronavirus : le confinement sauve des milliers de vies en France, selon Olivier Veran

Ce système numérique est composé de 3 applications que sont Corona-direct, Corona-contact et Corona-corus. Les utilisateurs de ce système pourront faire part de leur état de santé et recevront un diagnostic des symptômes à distance pour obtenir un suivi ou une prise en charge rapide en cas de besoin, et d’avoir toutes les informations et les moyens pouvant permettre de prévenir la pandémie. Et ce, à travers des messages gratuits que ce soit en français, en fulfulde, en dioula, en mooré, ou en goulmacéma.

« L’avantage de cette application, c’est que quand tu as un cas contact et que tu résides à une distance ou ça ne permettra pas aux agents de santé et aux volontaires de faire un suivi à domicile, ça permettra d’envoyer les informations par messages. Une des applications permet au grand public d’envoyer directement au niveau du CORUS un certain nombre de symptômes qu’il aurait constatés pour leur permettre de voir si c’est un cas qui nécessite des investigations ou pas.» a expliqué le Dr Boukari Ouédraogo, directeur des systèmes d’information en santé.

Lire aussi  Vaccin-Coronavirus: la nouvelle promesse de la Russie pour Octobre

Notons que l’application est déjà disponible sur les sites web du ministère de la santé et dont le téléchargement est gratuit. Les acteurs travaillent d’arrache-pied pour la mettre sur Play store. Son utilisation est compatible avec tout type de téléphone portable. C’est alors une technologie d’informations de santé qui vient à point nommé en cette période où le Burkina Faso a passé la barre des 744 cas positifs au Covid-19.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here