HomeInternationalCoronavirus : la Chine rejette les accusations des Etats-Unis

Coronavirus : la Chine rejette les accusations des Etats-Unis

Coronavirus : la Chine rejette les accusations des Etats-Unis
Coronavirus : la Chine rejette les accusations des Etats-Unis

La Chine a rejeté les accusations des Etats-Unis par rapport à la gestion de la pandémie du Coronavirus. Washigton avait accusé Pékin d’avoir caché la vérité sur le virus depuis le début de la pandémie.

Dans une explication de vote après l’adoption par l’Assemblée générale des Nations Unies d’une résolution sur la lutte contre la maladie ravageuse du coronavirus, un Ambassadeur américain avait affirmé que la Chine, au stade précoce de l’épidémie, avait « caché au monde la vérité sur l’épidémie et empêché les chercheurs d’accéder à des informations vitales ». Des accusations que le conseiller de la Mission permanente de la Chine auprès des Nations Unies, Xing Jisheng, a catégoriquement rejetées.

Lire aussi  Coronavirus : bilan des pays les plus touchés au monde

Ce dernier poursuit en indiquant que Pékin a partagé ouvertement et ce, depuis le début de la pandémie, des informations avec la communauté internationale de la manière la plus transparente possible. A l’en croire, c’est depuis le 03 janvier dernier que la Chine avait commencé à transmettre des mises à jour régulières aux Etats-Unis.

Cependant plusieurs médias avaient rapporté que les Etats-Unis étaient bien conscients du danger du virus à un stade très précoce, mais qu’ils ont choisi de le minimiser pour « éviter la panique ».

« Alors, qui cache la vérité? Pourquoi les Etats-Unis, qui possèdent la technologie médicale et le système de soins de santé les plus avancés au monde, ont-ils le plus de cas confirmés? (…) La communauté internationale possède des réponses très claires », a dit M. Xing.

Lire aussi  Coronavirus : le "Groupe Talon" fait un don de 500 millions au gouvernement

Selon le diplomate chinois, si les Américains voulaient vraiment lutter contre la Covid-19, ils « devraient se concentrer sur la protection de la vie et de la santé de leur population au lieu d’être occupés à lancer des accusations« , a-t-il ajouté.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here