Home International Coronavirus: en Chine, environs 14 % des patients guéris du Covid-19 sont...

Coronavirus: en Chine, environs 14 % des patients guéris du Covid-19 sont réinfectés

-coronavirus-en-chine-environs-14-des-patients-gueris-du-covid-19-sont-reinfectes-
-coronavirus-en-chine-environs-14-des-patients-gueris-du-covid-19-sont-reinfectes-

Alors que le crise sanitaire semble être sous contrôle en Chine où l’épidémie a été découvert, des patients guéris du coronavirus sont à nouveau testés positifs. Environ 14 % des patients guéris ont été réinfectés avec le Covid-19.

En Chine, les autorités autorisent progressivement une reprise des activités après que les cas de contamination ainsi que de décès aient connu une forte chute. Cette décision laisse entrevoir un retour progressif à la normale, mais force est de constater selon les informations du South China Morning Post, que les médecins d’un hôpital de Wuhan ont rapporté des chiffres qui montrent qu’entre 3 et 14 % des patients guéris du coronavirus ont été à nouveau testés positifs. Ces personnes réinfectées s’enregistrent au moment où la Chine connait une augmentation de cas de Covid-19 en raison des cas importés de même que des porteurs silencieux.

En effet, selon maliactu, la chaîne de télévision publique CCTV avait annoncé que l’hôpital de Tongji avait confirmé que sur 145 patients, 5 étaient réinfectés, soit un peu plus de 3%. Selon Wang Wei, le président de l’hôpital, « jusqu’à présent, rien ne prouve qu’ils soient infectieux », a-t-il fait savoir. Il poursuit en précisant qu’il n’y avait aucun symptôme sur les cinq patients testés de nouveaux positifs et qu’aucun de leur contact étroit n’avait été infecté. Il ajoute qu’avec la surveillance des patients similaires, 80 à 90% ne présentaient aucun élément du virus dans leur système, un mois après leur sortie de l’hôpital.

« Ce ne sont que de petits échantillons et pas assez pour nous assurer de la validité de nos premiers résultats. Nous avons besoin d’une étude épidémiologique à grande échelle pour guider nos travaux de surveillance et de prévention des maladies », a-t-il déclaré. À noter que, selon Life Times, 5 à 10 % de ses patients récupérés étaient réinfectés.