Home International Congo-Brazzaville : la vidéo d’un adolescent retrouvé dans le réacteur d’un avion...

Congo-Brazzaville : la vidéo d’un adolescent retrouvé dans le réacteur d’un avion fait réagir

Congo-Brazzaville : la vidéo d’un adolescent retrouvé dans le réacteur d’un avion fait réagir
Congo-Brazzaville : la vidéo d’un adolescent retrouvé dans le réacteur d’un avion fait réagir

Une vidéo enregistrée sur le tarmac de l’aéroport de Maya maya à Brazzaville le 30 juin 2020, montre un adolescent enfermé dans le réacteur d’un jet, se faire arrêter par la police. Très touchés par le contenu de cette vidéo, les internautes ont déduit que l’enfant tentait de se rendre en Europe, sans pour autant analyser les conséquences fâcheuses de l’acte qu’il a posé.

Dans la vidéo enregistrée par un fonctionnaire de l’aéroport de Maya Maya à Brazzaville le mardi 30 juin, on y voyait un jeune garçon retrouvé par des policiers dans le réacteur d’un jet privé. Au moment où les agents de police demandaient à l’enfant de descendre de l’aile de l’avion, on entendait un témoin de la scène dire : « tu voulais aller en France ? Mais ça, ça ne part pas en France… ». Ayant fait le tour de la toile vers la fin de la journée du 30 juin, cette vidéo a suscité la réaction de plusieurs internautes. En un premier lieu, un internaute a commenté en ces termes : « Le désespoir peut pousser quelqu’un à commettre un acte qui dépasse l’entendement ». « Tout ceci pour fuir la misère de son pays, enfin que ceci interpelle les autorités en place », a écrit, un autre internaute tout en pointant de doigt les difficultés de l’économie congolaise, qui est très secouée par la pandémie du coronavirus.

Lire aussi  Coronavirus : l'Europe s'impatiente, les Etats-Unis retombent dans les flammes de l'enfer

Dans une autre vidéo, un gendarme donne des explications sur les circonstances dans lesquelles, le jeune homme, âgé de 15 ans a été arrêté. Aux dires du gendarme, l’enfant avait plusieurs fois essayé par le passé. Il explique : « Ce jeune garçon est récidiviste d’intrusion dans la zone réservée de l’aéroport. La première fois que nous l’avons appréhendé, il est rentré par les collecteurs [d’eaux usées, NDLR] […]. Il l’a démenti auprès de la hiérarchie, et présentait des signes de démence. Sur instruction de nos chefs, il a été relâché. La deuxième fois, il est revenu, en utilisant la même brèche du côté des collecteurs en passant par le nouveau pavillon présidentiel. […] Il est allé jusqu’à s’introduire dans le réacteur d’un vol Equajet. Il a été encore appréhendé, mais vu qu’il présentait encore des signes de démence, nous avons été indulgents et l’avons relâché »

L’adolescent s’est introduit le 30 juin une fois de plus par les collecteurs d’eaux usées, et qu’il a cette fois été placé en garde à vue « dans les geôles de Maya maya pour les besoins de l’enquête », a poursuivi le gendarme. Il a donné l’identité et l’âge de l’enfant mais il affirme ignorer ses intentions. Joint par la rédaction, le commandant du groupement de la gendarmerie du transport aérien, Eric Benda, s’est abstenu de fournir plus de renseignements.

Lire aussi  Journée de l'UE: quel avenir pour l'Union européenne?

Pour rappel, plusieurs drames impliquant des jeunes africains qui tentent de fouler le sol européen en se cachant dans des avions ont fait le tour de la toile en ces derniers temps. On retient entre autres, celui du 2 juillet, où un homme a été retrouvé dans un jardin de Londres après avoir fait une chute de 1000 mètres depuis le train d’atterrissage d’un avion de Kenya Airways. En janvier, c’était un adolescent ivoirien qui avait été retrouvé mort à Roissy dans le train d’atterrissage d’un avion Air France.

2 COMMENTS

  1. Le problème est que les dirigeants africains n’ont pas honte, aucune dignité humaine, des vauriens; ils preferent pilés l’afrique et aller investures en Occident, laisser leurs citoyens dans la misère, biensur en complicité des dirigeants Occidentaux qui ne pensent qu’à leurs intérets egoistes et celles de leurs peuples. C’est vraiment triste pour mon afrique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here