HomeInternationalCheick Oumar Sissoko : « On va briser la ligne rouge...

Cheick Oumar Sissoko : « On va briser la ligne rouge de la CEDEAO pour le bonheur du Mali »

Après les sanctions de la CEDEAO contre le Mali, le M5-RFP réagit
Après les sanctions de la CEDEAO contre le Mali, le M5-RFP réagit

Suite au coup d’Etat au Mali, le mouvement de contestation, le M5, a une nouvelle fois donné de la voix. Il a fait savoir que la ligne rouge de la CEDEAO sera brisée pour le bonheur du Mali.

Lors d’une conférence de presse jeudi au siège de la CMAS, le mouvement de contestation a invité les militants à sortir ce vendredi pour fêter en quelque sorte, le départ du chef de l’Etat et exiger de la CEDEAO le respect. A sa prise de parole, Cheick Oumar Sissoko a fait savoir que l’objectif premier a été atteint et qu’il reste maintenant le deuxième qu’est la mise en marche d’un Mali Nouveau et pour cela : « le peuple doit rester debout… On va briser la « ligne rouge » de la CEDEAO pour le bonheur du Mali ». Derrière la « ligne rouge » de la CEDEAO « se trouve des personnes qui ne sont pas des démocrates et qui veulent nous détruire », a fait savoir le cinéaste.

Lire aussi  «Lorsque le peuple est massacré où est la CEDEAO ou l’ONU ?», Affoussiata Bamba

Il invite donc le peuple à sortir massivement ce vendredi à la place de l’indépendance pour « le Mali ». A son tour, le Dr Choguel Kokala MAIGA s’est félicité de la démission du Chef de l’État. Sans condamner le Coup d’Etat, le M5-RFP, à travers les propos de Dr choguel MAIGA, « invite plutôt la junte à discuter pour la mise en œuvre de la phase transitoire ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here