HomeInternationalCandide Azannaï: «Le mois d’Avril n’est pas le mois d’élection au Bénin,...

Candide Azannaï: «Le mois d’Avril n’est pas le mois d’élection au Bénin, c’est le mois de l’investiture»

Candide Azannaï: «Le mois d’Avril n’est pas le mois d’élection au Bénin, c’est le mois de l’investiture»
Candide Azannaï: «Le mois d’Avril n’est pas le mois d’élection au Bénin, c’est le mois de l’investiture»

L’ancien ministre délégué près le président de la République, chargé de la défense nationale, est sorti de son silence ce mardi 6 Avril 2021. Dans un entretien exclusif accordé à un média local, Candide Azannaï s’est prononcé sur la campagne électorale en cours au Bénin.

A en croire le président de Restaurer l’Espoir (RE), ce qui se déroule actuellement sur le terrain n’est pas de la campagne électorale.

« Je voudrais que vous me permettiez de relever qu’il ne s’agit pas d’une campagne présidentielle qui est en cours mais une artifice pour maquiller un coup d’Etat », a laissé entendre le président de Restaurer l’Espoir.

Lire aussi  Malawi : la date de l'élection présidentielle officiellement avancée

Pour justifier sa position, l’ancien ministre délégué près le président de la République chargé de la défense nationale affirme que les périodes de l’élection présidentielle au Bénin sont définies par la constitution de 1990 et connues de tous.

« Le mois d’Avril n’est pas un mois de campagne au Bénin, c’est un mois de prestation de serment du nouveau président; un mois de fin de mandat pour l’ancien président », a affirmé le ministre Candide Azannaï.

Lire aussi  Centrafrique: l’ancien Premier ministre, Mahamat Kamoun candidat

Pour lui, ce qui se passe est de la clownerie, une situation triste car la popularité de Patrice Talon, indique-t-il, n’est pas la popularité d’Iréné Agossa, de Corentin Kohoué ou d’Alassane Soumanou. Ce spectacle est une honte malheureusement, c’est jusqu’à ce niveau que le Bénin est tombé, se désole-t-il.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here