HomeInternationalCandide Azannaï: « Je ne suis un souffre-douleur de personne, quiconque m’insulte sera...

Candide Azannaï: « Je ne suis un souffre-douleur de personne, quiconque m’insulte sera insulté »

Candide Azannaï: «Le mois d’Avril n’est pas le mois d’élection au Bénin, c’est le mois de l’investiture»
Candide Azannaï: «Le mois d’Avril n’est pas le mois d’élection au Bénin, c’est le mois de l’investiture»

Le président du parti Restaurer l’Espoir (RE), Candide Azannaï, veut désormais faire usage de la la Loi du Talion. En réponse à un internaute sur sa publication sur Facebook, l’ancien ministre béninois de la défense a fait savoir que quiconque l’insulte sera insulté.

Désormais tous ceux qui s’attaqueront à Candide Azannaï seront également attaqués. Interrogé par un internaute sur ses dernières attaques contre certains acteurs politiques de l’opposition, le président du parti RE a répondu sèchement. “Quiconque m’insulte sera insulté. Un point un trait”, a-t-il laissé lire.

Lire aussi  Guy Mitokpè: "Azannaï est victime d'affabulation"

“Le proche de quelqu’un m’insulte et ce quelqu’un, j’ai les preuves qu’il en est au courant et n’a pas désapprouvé, alors eux – tous seront proprement et copieusement insultés par moi et ouvertement. Advienne que pourra. Je ne suis un souffre-douleur de personne. Voilà”, a-t-il écrit, en réponse à un internaute « Clem le Riche ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here