HomeInternationalBénin: Nicéphore Soglo déçu de l’opposition

Bénin: Nicéphore Soglo déçu de l’opposition

Bénin:
Bénin: "Vous ne rendez aucun service aux martyr des violences de Savè...", Soglo à l'opposition

Nicéphore Soglo, ancien chef d’Etat du Bénin est très déçu de l’opposition béninoise. Par un communiqué publié le mercredi dernier, il a fait savoir que la lutte qui s’observe entre responsables influents de la « Résistance » constitue un spectacle indigne.

Ce spectacle qui se joue au sein de l’opposition n’est pas du tout apprécié par l’ancien président Nicéphore Soglo. Selon lui, “ce n’est pas à des responsables du niveau de ceux qui s’adonnent piteusement à ces agissements aujourd’hui que je vais enseigner que ce faisant, ils ne rendent aucun service aux martyrs des violences gratuites à Cotonou, Savè, Tchaourou, Parakou, Kandi ou dans nos universités, notamment à Abomey-Calavi où le jeune DJAHO a été lâchement abattu sans qu’aucune institution de la République ne réclame éclairage et justice”, a-t-il écrit.

Lire aussi  Bénin : Amir El Présidente jette des fleurs à Patrice Talon

Le président Soglo, leader de la “Résistance” invite tous les membres du mouvement à taire les divergences. Il lance un appel à l’union pour la réussite de leur combat. “La lutte ne paiera que dans l’union et la cohésion contre les agents de notre asservissement et de notre appauvrissement. Ils sont là, nous les connaissons, nous les combattrons jusqu’à leur anéantissement, et comme je me plais à vous le dire, « nous allons vers la terre promise »”, a-t-il conclu.

Lire aussi  Bénin: "Nicéphore Soglo mérite d'être traduit devant la CRIET"

Pour rappel, Léon Basile Ahossi et Candide Azannaï, tous membres de la “Résistance” se sont violemment clashés. L’un accuse l’autre d’être un taupe au sein de la “Résistance”“Certains ont été Union progressiste au sein des Démocrates. Certains FCBE Hounkpè-Yarou sont aujourd’hui démocrates”, avait laissé entendre Candide Azannaï.

De son côté, Léon Ahossi n’a pas tardé à réagir. “Il y a des partis qui n’ont jamais conduit leurs militants à aucune élection, les chefs se font coopter à intervalles réguliers par d’autres formations politiques pour ne pas disparaître”, a-t-il lancé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here