Home International Bénin: 14 octobre 2015- 14 octobre 2020, 5 ans que Mathieu Kérékou...

Bénin: 14 octobre 2015- 14 octobre 2020, 5 ans que Mathieu Kérékou est décédé

Bénin: 14 octobre 2015- 14 octobre 2020, 5 ans que Mathieu Kérékou est décédé
Bénin: 14 octobre 2015- 14 octobre 2020, 5 ans que Mathieu Kérékou est décédé

Cela fait exactement 5 ans que le Général Mathieu Kérékou, ancien président de la République du Bénin, est rappelé à Dieu. Plusieurs célébrations eucharistiques sont prévues pour rendre hommage à l’ancien président.

L’ancien chef d’Etat, le Général Mathieu Kérékou est décédé le 14 octobre 2015. L’annonce de son décès a été faite par son successeur, Boni Yayi, qui avait présenté ses condoléances à la nation dans une déclaration de presse. « J’ai le regret et la profonde douleur de vous annoncer la disparition ce mercredi 14 octobre du général président Mathieu Kérékou » , avait déclaré l’ancien président.

5 ans après cette triste nouvelle, le Général Mathieu Kérékou reste toujours gravé dans les mémoires des Béninois. L’ancien président, connu sous le pseudo “Le Caméléon”, est décédé à l’âge de 72 ans. Il était l’un des chefs d’Etat ayant marqué l’histoire politique du Bénin.

Lire aussi  Bénin : un infirmier condamné à 6 mois de prison pour avoir divulgué des informations sur la gestion du coronavirus

Il a suivi sa formation militaire au Mali, Sénégal et en France. Enfant de troupe de Kati au Mali, il a rejoint le Sénégal où il a intégré le Prytanée militaire de Saint-Louis. Mathieu Kérékou sera reçu plus tard à l’École militaire de Fréjus et à l’École d’état-major de Paris.

A son retour au pays, Mathieu Kérékou était devenu aide de camp de Hubert Maga qui était en ce moment président du Dahomey, de 1960 à 1963. En 1967, Mathieu Kérékou prend la tête du Comité militaire révolutionnaire en charge de la supervision du gouvernement, après le départ forcé du président Christophe Soglo. Après cela, il laisse le pouvoir entre les mains des civils, avant de revenir en 1972.

Lire aussi  Bénin - UAC: voici le calendrier universitaire 2020-2021

En 1972, il fait un coup d’Etat contre le président Justin Ahomadegbé et s’impose avec le régime marxiste-léninisme. Il dirige le Bénin jusqu’à la Conférence nationale des forces vives de la nation ayant conduit à la présidentielle remportée par Nicéphore Soglo en 1991. Mais en 2001, Kérékou revient en force et se fait élire. Mathieu Kérékou a, conformément aux dispositions de la Constitution, laissé le pouvoir en 2006 à Thomas Boni Yayi.